International
URL courte
6102
S'abonner

Le nombre de protestataires à la politique menée par le président ukrainien Piotr Porochenko ne cesse de s'agrandir, selon son opposant Mikhaïl Saakachvili.

A Kiev, le camp de protestataires près de la Rada suprême (parlement ukrainien, ndlr) deviendra encore plus grand la semaine prochaine, a promis l'ex-Président géorgien et ancien gouverneur de la région d'Odessa Mikhaïl Saakachvili.

Selon lui, ce camp va devenir un site d'entraînement pour la lutte démocratique.

Près de 400 personnes ont pris part à un meeting de soutien à Saakachvili pour effectuer ensuite une marche dans le centre de Kiev afin d'exiger la démission du Président ukrainien Piotr Porochenko et de participer à la création d'une assemblée populaire, annonce la police de Kiev.

Selon la police, les organisateurs de la marche ont annoncé que la participation s'élevait à plus de mille personnes, mais en réalité elle n'aurait rassemblé que près de 400 participants.

La police a déployé un contingent de 300 policiers afin d'empêcher d'éventuelles provocations.

«Les participants à l'événement ont commencé leur meeting sur la place Mikhaïlovskaya, ils sont au nombre de près de 400 personnes, originaires des autres régions du pays», précise la police.

La marche s'est terminée près de la Rada suprême (parlement ukrainien).

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
La «cotte BAC» ne pourra plus être portée par les policiers qui n’en font pas partie, a ordonné la préfecture
Le nouveau maire RN de Perpignan augmente sa propre indemnité dès le premier conseil municipal
Tags:
marche, Rada suprême, Mikhaïl Saakachvili, Kiev
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook