International
URL courte
7440
S'abonner

Lors du Salon aéronautique de Dubaï (Dubai Airshow), la Russie a présenté le plus grand nombre de ses appareils depuis ces dernières années. Une vidéo montre les performances de certains avions russes exposés au Salon.

La vidéo commence par le vol presque acrobatique d'un chasseur Su-35, ce dernier prenant pour la première fois part au Salon de Dubaï. Conduit par un pilote chevronné, l'avion a facilement exécuté les figures les plus difficiles à réaliser en vol.

Mardi matin, il a été annoncé que les Emirats arabes unis étaient intéressés par l'achat de Su-35.

«Il semble que le client soit assez sérieux dans ses intentions d'acheter cet appareil», a estimé le pilote d'essai, héros de la Russie, Sergueï Bogdan.

Dans une interview accordée à un correspondant de la chaîne télévisée Rossia 24, Sergueï Tchemezov, PDG du holding russe de hautes technologies Rostec, a déclaré que la concurrence était forte sur le marché du Proche-Orient, mais que cela rendait le travail encore plus intéressant.

«Nos partenaires potentiels sont plus intéressés par le matériel miliaire. Alors on présente en ce moment nos avions dernier cri, dont le Su-35, qui est un appareil de génération 4++. Actuellement, c'est l'un des meilleurs avions au monde. Nous espérons trouver des partenaires qui soient intéressés par l'acquisition de ces avions», a indiqué le PDG.

Selon lui, il est possible que la Russie montre son Su-57 au prochain Salon. Cet avion de cinquième génération est pratiquement prêt à équiper les Troupes aérospatiales russes.

Lire aussi:

Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et deux centaines de blessés - images
Mediapart parle d’attentats de «faible intensité», le Net en colère
Des dizaines de manifestants pro-Turcs défilent à Dijon en criant «Allahu Akbar» – vidéos
Tags:
salon aéronautique, Su-35, Rostec, Sergueï Tchemezov, Dubaï
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook