Ecoutez Radio Sputnik
    Afghanistan

    L’Afghanistan dans le collimateur de Daech, selon un ambassadeur russe

    © Sputnik. Valeriy Melnikov
    International
    URL courte
    211

    Chassé de Syrie et d’Irak, Daech porte ses efforts vers l’Asie centrale ainsi que vers le Sud et le Sud-Est asiatique. L’ambassadeur de Russie au Tadjikistan, Igor Lyakine-Frolov, prévient que la situation avec le terrorisme en Afghanistan se dégrade.

    Actuellement, l'Afghanistan est déjà dans le collimateur des djihadistes, a averti l'ambassadeur de Russie au Tadjikistan, Igor Lyakine-Frolov.

    Bien qu'il ne s'agisse pas d'une menace directe actuelle pour le Tadjikistan, ayant une frontière commune avec l'Afghanistan, la situation avec le terrorisme dans ce pays se dégrade, a indiqué Igor Lyakine-Frolov.

    «Les opérations militaires se poursuivent là-bas. D'autant plus, que les Talibans réalisent avec succès des opérations militaires et y conquièrent de plus en plus de têtes de pont. En outre, des groupements de Daech y sont devenus actifs, et bien qu'ils soient assez petits, ils existent tout de même», a déclaré Igor Lyakine-Frolov.

    Selon certaines estimations, environ 4.000 djihadistes se sont déjà installés en Afghanistan, a ajouté l'ambassadeur russe.

    Rappelons qu'en 2016, l'affaiblissement du contrôle du pouvoir central sur les régions reculées d'Afghanistan a permis aux terroristes de Daech de s'infiltrer en territoire afghan et d'y installer plusieurs bases dans la province de Nangarhar (Est du pays). Selon Kaboul, les terroristes pénètrent en Afghanistan depuis le Pakistan.

    Lire aussi:

    L’Afghanistan, est-il une nouvelle tête de pont de Daech?
    Poutine révèle le lien entre le retrait du contingent US et l'aggravation en Afghanistan
    Au moins 15 djihadistes de Daech éliminés dans l'est de l'Afghanistan
    Tags:
    terrorisme, Daech, Taliban, Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik