Ecoutez Radio Sputnik
    Soldat nord-coréen

    Séoul dévoile les détails de la défection d'un soldat nord-coréen

    © AFP 2017 Jung Yeon-Je
    International
    URL courte
    1564

    Malgré une quarantaine de tirs dont six qui l'ont atteint, ce soldat nord-coréen a réussi à fuir vers la Corée du Sud où il a déjà eu plusieurs interventions chirurgicales. Il reste toutefois dans un état critique.

    Pour la première fois depuis 2007, un soldat nord-coréen a fait défection lundi vers le Sud en traversant la frontière dans le secteur de Panmunjeom. Lors de sa fuite, les militaires du Nord lui ont tiré dessus à près de quarante reprises. Six balles ont atteint leur cible.

    Le Commandement des Nations unies en Corée (UNC), qui surveille le village frontalier de Panmunjeom, a expliqué que le militaire était arrivé à bord d'un véhicule à proximité de la ligne de démarcation fortement gardée entre les deux Corée.

    «Il est sorti du véhicule et a fui au Sud en traversant la ligne alors que d'autres soldats lui tiraient dessus depuis la Corée du Nord», a précisé l'UNC dans un communiqué, cité par l'AFP.

    Après avoir traversé la frontière, il est allé s'abriter près d'un bâtiment du côté Sud.

    Le Comité des chefs d'état-major interarmées de Corée du Sud a précisé que le soldat nord-coréen avait été retrouvé dans un tas de feuilles mortes et récupéré par trois militaires sud-coréens qui s'étaient portés à son secours en rampant.

    Un médecin ayant examiné le déserteur, héliporté jusqu'à un hôpital, a précisé qu'il avait été grièvement touché à l'estomac.

    «Il présente au moins six blessures par balle et la blessure à l'abdomen est la plus grave», a expliqué le docteur Lee Cook-jong aux journalistes, avant d'ajouté qu'ils ne savent pas «combien de temps il tiendra».

    Toutefois, selon Reuters, les médecins ne perdent pas espoir de le tirer d'affaire.

    «Jusqu'à ce matin, on nous avait dit qu'il était inconscient et qu'il était incapable de respirer sans assistance mais sa vie peut être sauvée», a indiqué Suh Wook, directeur en chef des opérations au sein du Comité des chefs d'état-major de la Corée du Sud.

    Lire aussi:

    Séoul entame une guerre psychologique contre Pyongyang
    Défection d'un deuxième soldat nord-coréen en 10 jours
    Un militaire nord-coréen s’enfuit et reçoit une aide en Corée du Sud
    Tags:
    défection, Corée du Sud, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik