International
URL courte
6300
S'abonner

Le règlement définitif de la crise en Syrie n'est pas une condition sine qua non pour commencer à fournir de l'aide humanitaire au peuple syrien, a déclaré mardi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Guennadi Gatilov.

Le ministère russe des Affaires étrangères a critiqué la prise de position de certains pays qui ne veulent fournir de l'aide humanitaire au peuple syrien qu'après la fin du règlement politique dans ce pays.

«Il y a une autre opinion de certains de nos collègues occidentaux qui disent qu'ils ne peuvent pas aider la Syrie avant que le processus politique ne soit terminé. Nous considérons que cette position est incorrecte. Parce qu'à l'heure actuelle, lorsque des conditions favorables à la reprise du processus politique sont créées, une attention particulière devrait être accordée à la fourniture d'une aide humanitaire à la population syrienne», a déclaré Guennadi Gatilov.

Lire aussi:

Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Macron indique à quelle période aura lieu la première campagne de vaccination en France
Tags:
Guennadi Gatilov, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook