Ecoutez Radio Sputnik
    Budapest

    Financement US des médias hongrois: Budapest dénonce une «intervention politique» US

    CC BY 2.0 / Thomas Depenbusch / Budapest, Hungary (explored)
    International
    URL courte
    4739029

    Considérant que le pluralisme des médias se trouve menacé en Hongrie, les États-Unis se déclarent prêts à financer des médias indépendants. Selon Budapest, il s’agit d’une intervention du département d'État américain dans la politique hongroise à la veille des élections dans le pays.

    Le ministère hongrois des Affaires étrangères et du Commerce a convoqué l'ambassadeur américain à Budapest, David Kostelanik, et lui a demandé des explications concernant le plan américain de financement des médias ruraux hongrois, a rapporté Reuters.

    «Le ministère des Affaires étrangères et du Commerce a convoqué le chargé d'affaires de l'Ambassade des États-Unis pour obtenir des explications. On lui a annoncé que nous considérions cette décision américaine comme une intervention politique du département d'État à la veille des élections», a déclaré un représentant du ministère hongrois des Affaires étrangères.

    Le département d'État américain a annoncé lundi l'ouverture d'un fonds destiné à aider les médias indépendants en Hongrie qu'il juge soumis à des pressions et de l'intimidation de la part du gouvernement de Viktor Orban.

    Il est surtout destiné aux zones rurales, où les sources d'information émanent principalement des médias publics contrôlés par le gouvernement.

    Le programme dévoilé par le département d'État américain est doté de 700.000 dollars (environ 600.000 euros) qui seront disponibles à partir de mai 2018. L'argent servira à former et équiper des journalistes.

    Lire aussi:

    Sur fond de tensions, la Hongrie rappelle son ambassadeur aux Pays-Bas
    Pour le Premier ministre hongrois, George Soros est un ennemi de l’euro
    La Hongrie promet des sanctions contre l'Ukraine
    Tags:
    intervention, médias, Département d'Etat des Etats-Unis, Viktor Orban, Budapest, Hongrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik