International
URL courte
10216
S'abonner

Pour la première fois de l'histoire, le ministère américain de Défense prendra financièrement en charge l'opération chirurgicale qu'un militaire a subie pour changer de sexe.

Décoré lors de l'opération Anaconda en Afghanistan en 2003, un soldat de l'armée américaine qui se considère femme a subi une opération de changement de sexe dont le coût sera couvert pour la première fois par des ressources budgétaires du département américain de la Défense, annonce NBS News.

«Cet après-midi, un militaire en service a subi une opération de changement de sexe. Les hôpitaux militaires n'ont pas la compétence requise pour effectuer ce type de chirurgie, donc il a été conduit dans un hôpital privé», indique un communiqué du Pentagone.

C'est la vice-amiral Raquel Bono, directrice de l'Agence de la défense pour la santé (DHA), qui fournit les soins médicaux au personnel en service, qui a approuvé le financement alternatif de l'intervention chirurgicale.

«Comme ce membre en service avait déjà commencé un traitement de changement de sexe et que le médecin traitant avait jugé cette intervention médicalement nécessaire, un programme alternatif de financement a été approuvé par la directrice de l'Agence de la défense pour la santé. Le Programme de soins de santé supplémentaires couvrira cette chirurgie conformément à la directive provisoire du département de la Défense sur les membres transgenres en service», souligne le document.

En août, Donald Trump avait signé un document pour mettre fin au financement futur de la chirurgie de changement de sexe et pour interdire au Pentagone de recruter des personnes transgenres. Cependant, après que des militants pour les droits des minorités sexuelles ont intenté une action en justice, un juge fédéral a bloqué les interdictions le mois dernier.

Lire aussi:

La Turquie accuse la France de se comporter «comme un caïd» en Méditerranée
Les États-Unis saisissent pour la première fois une cargaison iranienne, en toute illégalité
Un expert met en garde contre une arme américaine qui serait capable de modifier le climat
Tags:
transgenre, Pentagone, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook