Ecoutez Radio Sputnik
    Le Kremlin

    Le Kremlin estime que «l’erreur est humaine» au sujet des photos erronées publiées

    © Sputnik. Natalia Seliverstova
    International
    URL courte
    131355162

    L’erreur est humaine, mais l’essentiel est de la corriger à temps, souligne le Kremlin en réaction au tollé qu’ont suscité les photos erronées diffusées mardi par le ministère russe de la Défense.

    Le Kremlin appelle à ne pas exagérer la faute commise par le ministère russe de la Défense qui a diffusé par mégarde des photos erronées pour appuyer ses déclarations sur la Syrie.

    «Cela arrive de commettre des erreurs, il n'y a rien de grave si elles sont corrigées à temps, ce qu'a fait le ministère [russe, ndlr] de la Défense», a déclaré Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin.

    «Je n'exagérerais pas sa signification», a-t-il insisté.

    Rapidement repérée, la bourde a été corrigée, les mauvais clichés ayant été remplacés par les authentiques montrant des convois terroristes se retirer de la ville syrienne d'Abou Kamal en direction de la frontière irako-syrienne. Selon le ministère, les Américains ont «catégoriquement» refusé de cibler Daech, affirmant que les djihadistes «se constituent prisonniers devant eux» et se voyaient ainsi appliquer la convention de Genève sur les prisonniers de guerre.

    D'après les informations du ministère russe, les services internes procèdent à une vérification concernant l'employé civil qui a publié les mauvaises photos.

    Lire aussi:

    Moscou dénonce une «interaction directe» entre la coalition US et Daech en Syrie
    Le retrait des djihadistes d'Abou Kamal pris en photos par les militaires russes
    Abou Kamal: la transcription des négociations prouve le refus des USA de frapper Daech
    Tags:
    photo, Kremlin, Dmitri Peskov, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik