International
URL courte
5150
S'abonner

Les garde-côtes japonais ont sauvé ce jeudi trois pêcheurs illégaux nord-coréens dont le bateau a chaviré en mer de l'Est, riche en crabes et en poulpes, et les ont rapatriés en Corée du Nord car ils ont exprimé le désir de regagner leur patrie.

Un bateau nord-coréen avec 15 pêcheurs à bord a chaviré mercredi après-midi au large de la préfecture d'Ishikawa, située au centre-nord de l'île de Honshū, face à la mer du Japon. Les garde-côtes japonais ont porté jeudi matin secours aux trois marins qui se trouvaient encore à bord de l'embarcation.

«Trois pêcheurs ont été récupérés aujourd'hui sur un bateau de pêche Kumchon sous le drapeau de la Corée du Nord», a déclaré le chef des garde-côtes japonaises.

Le bateau nord-coréen a été trouvé à 370 km au nord-ouest de la péninsule de Noto.

«Les trois personnes secourues sont de nationalité nord-coréenne et ont fait part de leur désir de retourner en Corée du Nord», a déclaré le chef du cabinet japonais, Yoshihide Suga, au cours d'un point presse.

Les 12 marins disparus sont activement recherchés, a ajouté le responsable japonais.

Selon l'agence sud-coréenne Yonhap, les marins nord-coréens tentaient de revenir en Corée du Nord quand leur bateau a chaviré. Les eaux où ont eu lieu l'accident, gérées conjointement par la Corée du Sud et le Japon, sont riches en crabes et en poulpes, note l'agence. Les navires nord-coréens viennent régulièrement y pêcher illégalement.

Lire aussi:

«Tu finiras comme ton collègue de Bayonne»: nouvelle agression d’un chauffeur de bus au Pays basque
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Moscou explique la condition sine qua non de son recours à l’arme nucléaire
Tags:
pêcheur, mer du Japon, Corée du Nord, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook