Ecoutez Radio Sputnik
    Un canon d'artillerie

    L’Ukraine prépare des tirs contre son territoire: à qui est destinée cette mise en scène?

    © Sputnik. Dan Levy
    International
    URL courte
    10542

    Les forces armées ukrainiennes ont l'intention de mettre en place des simulacres de tirs pour prouver à la délégation de militaires américains en visite dans le Donbass les «violations» commises par la République populaire autoproclamée de Lougansk (RPL).

    La RPL (République populaire autoproclamée de Lougansk) a appris que les forces armées ukrainiennes préparaient des simulacres de tirs qui seraient effectués depuis son territoire pour les montrer à la délégation américaine, en visite dans la zone du conflit, a déclaré Andreï Marotchko, porte-parole de la Police populaire de cette république.

    Selon lui, l'armée ukrainienne a reçu de la part de l'état-major l'ordre de tirer contre des localités sur le territoire qu'elle contrôle pour «prouver» la violation de la trêve à la délégation américaine et au représentant de la mission de l'OSCE. De nombreux journalistes des médias ukrainiens sont arrivés dans le secteur du conflit pour constater ces «violations».

    «L'accroissement du nombre de tirs de la part des forces armées ukrainiennes contre le territoire de notre république est dû avant tout à l'arrivée dans le secteur d'une délégation américaine et à la prochaine visite du chef adjoint de la mission de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) en Ukraine, Alexander Hug», a poursuivi Andreï Marotchko.

    Le commandement de «l'opération antiterroriste» a reçu l'ordre de l'état-major général «d'organiser des simulacres de tirs contre leurs positions pour en accuser la Police populaire», a-t-il souligné.

    Il a affirmé que les forces armées ukrainiennes avaient déjà tenté d'organiser une provocation près de la ville de Popasnaïa lors de la présence sur leurs positions de représentants du département américain de la Défense, ce qui vient confirmer l'hypothèse de mise en scène d'attaques.

    La RPL a constaté à plusieurs reprises la présence dans le Donbass d'instructeurs étrangers qui, dans des camps situés près de la ligne de démarcation, entraînaient des forces de l'ordre ukrainiennes à lancer des opérations subversives et les formaient aux techniques de nettoyage.

    Les autorités ukrainiennes ont engagé en 2014 une opération militaire contre les Républiques de Lougansk et de Donetsk, qui ont proclamé de manière unilatérale leur indépendance après le coup d'État en Ukraine en février de la même année. Selon l'Onu, le conflit a fait plus de 10.000 victimes.

    Lire aussi:

    L'armée ukrainienne tire plus de 300 obus en 24h sur le Donbass
    Police de la RPL: des instructeurs de l'Otan dans le Donbass
    Des soldats ukrainiens dotés de nouveaux équipements militaires sur la ligne de contact
    Tags:
    tirs, ONU, OSCE, Andreï Marotchko, Alexander Hug, Lougansk, Donbass, Donetsk, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik