International
URL courte
Sous-marin disparu en Argentine (50)
9373
S'abonner

La Marine argentine a reçu sept signaux provenant, croit-on, du sous-marin ARA San Juan, disparu mercredi dernier.Il était toutefois impossible d’établir le contact avec la source des signaux, a communiqué le ministère argentin de la Défense.

Le ministère de la Défense argentin dit posséder de nouvelles informations sur le sous-marin ARA San Juan disparu mercredi dernier avec 37 à 40 personnes à bord.

«Aujourd'hui, nous avons reçu sept signaux émis par satellite qui auraient pu être lancés à partir du sous-marin ARA San Juan. La durée des signaux se situait entre 4 et 36 secondes. Ils ont été reçus à partir de 10h52 (samedi, 14h52, heure de Paris, ndlr) jusqu'à 15h42 (samedi, 19h52, heure de Paris, ndlr) par les différentes bases de la Marine. Cependant, aucun contact n'a pu être établi», a relaté le communiqué ministériel.

Le commandement de la Marine argentine a perdu le 15 novembre le contact avec le sous-marin argentin ARA San Juan avec 37 à 40 personnes à bord. Il a quitté le port d'Ushuaia avant de mettre le cap sur Mar del Plata, à 400 kilomètres au sud de Buenos Aires.

Construit en Allemagne, le sous-marin ARA San Juan fait partie de la Marine argentine depuis 1985. Ce submersible de la classe TR 1700 est long de 66 mètres et sa vitesse maximale est de 25 nœuds.

Dossier:
Sous-marin disparu en Argentine (50)

Lire aussi:

Linda Kebbab, policière insultée: «je ne suis pas une indigène, je suis Française!»
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Restrictions chinoises sur le trafic aérien: les Américains attaquent, les Européens acquiescent
Tags:
recherches, marine, accident, sous-marins, défense, ARA San Juan (sous-marin), Mar del Plata, Argentine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook