Ecoutez Radio Sputnik
    This file photo taken on October 16, 2017 shows US President Donald Trump speaking to the press in the Rose Garden of the White House in Washington, DC.

    Trump désigne la Corée du Nord comme un «État soutenant le terrorisme»

    © AFP 2017 SAUL LOEB
    International
    URL courte
    23326

    Dans le but de justifier la pression politique que Washington envisage de faire peser plus lourdement encore sur Pyongyang, Donald Trump a de nouveau rangé la Corée du Nord au nombre des «Etats soutenant le terrorisme».

    L'administration américaine a décidé d'inscrire encore une fois la Corée du Nord sur la liste des pays promoteurs du terrorisme dressée par le Département d'État.

    «Aujourd'hui, les Etats-Unis désignent la Corée du Nord comme État soutenant le terrorisme», a annoncé Donald Trump à Washington.

    Donald Trump a promis une «campagne de pression maximale» pour isoler davantage encore le pays reclus.

    «En plus de menacer le monde de dévastation nucléaire, la Corée du Nord a soutenu de manière répétée des actes de terrorisme international, dont des assassinats en territoire étranger», a ajouté le Président américain, en évoquant évidement le meurtre de Kim Jong-nam, le demi-frère du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, qui a eu lieu en février en Malaisie.

    Le régime de Kim Jong-un rejoint les autres ennemis des États-Unis inscrits sur cette liste: l'Iran et la Syrie, deux des autres principales bêtes noires de Washington, et le Soudan, qui rentre toutefois progressivement dans les bonnes grâces américaines.

    Lire aussi:

    Kim Jong-un, 67 ans au pouvoir, selon le conseiller de Trump à la sécurité nationale
    Kim promet de faire «payer cher» Trump pour ses menaces à l'encontre de la Corée du Nord
    Kim Jong-un annonce une croissance économique de la Corée du Nord
    Tags:
    Donald Trump, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik