International
URL courte
7562
S'abonner

Lors de sa rencontre avec le Président syrien Bachar el-Assad à Sotchi, Vladimir Poutine a souligné que la victoire sur le terrorisme en Syrie touchait à sa fin, tout en appréciant les efforts des Forces armées russes et des Syriens sur le terrain.

Ce n'est qu'une question de temps avant que l'on puisse mettre un terme à la lutte contre le terrorisme en Syrie, a indiqué lundi le Président Vladimir Poutine lors de sa rencontre avec son homologue syrien Bachar el-Assad à Sotchi.

«Beaucoup de choses ont été faites pour stabiliser la situation en Syrie. J'espère que dans un très proche avenir nous mettrons le point final à la lutte contre le terrorisme en Syrie, bien qu'il soit clair qu'il y aura toujours des foyers qui surgiront», a déclaré M. Poutine.

Comme l'a indiqué le chef de l'État, «il y a encore des problèmes avec le terrorisme dans le monde, au Proche-Orient et en Syrie en particulier», mais «la tâche principale est déjà presque terminée».

Vladimir Poutine a également présenté à Bachar el-Assad la direction du ministère de la Défense et de l'État-major général des Forces armées russes.

S'adressant aux militaires russes, Poutine a noté que sans leurs efforts et leur héroïsme aucune occasion de faire avancer le processus politique en Syrie n'aurait été possible:

«Ces efforts ont été réalisés grâce aux efforts des forces armées russes et de nos amis syriens sur le champ de bataille».

À son tour, le Président syrien a également souligné le rôle des forces armées russes dans la lutte contre le terrorisme en Syrie.

«Grace à vos actions et aux actions de l'armée syrienne, nos alliés, de nombreux syriens ont pu rentrer chez eux», a déclaré le Président syrien à la direction du ministère russe de la Défense et de l'État-major général russe.

Bachar el-Assad a exprimé sa reconnaissance de la part de tout le peuple syrien et a également remercié personnellement le Président Poutine, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou et le chef d'État-major Valeri Guerassimov, «directement impliqués dans cette opération».

Lire aussi:

Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Tags:
terrorisme, Bachar el-Assad, Vladimir Poutine, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook