International
URL courte
9240
S'abonner

Suite au crash de l’avion militaire américain de transport à proximité d’Okinawa, les autorités japonaises évoquent un problème technique de l'appareil.

Une panne de moteur pourrait être à l'origine du crash de l'avion militaire américain C-2A «Greyhound» qui s'est abîmé ce mercredi avec 11 personnes à bord en mer des Philippines, a déclaré aux médias le ministre japonais de la Défense, Itsunori Onodera.

Selon lui, cette hypothèse est évoquée dans un rapport initial de l'armée américaine, transmis aux autorités japonaises.

Le ministre japonais a ajouté que huit personnes qui se trouvaient à bord avaient été secourues.

L'US Navy a de son côté déclaré que les causes de l'accident n'étaient pas connues pour le moment.

Un avion militaire transportant 11 personnes qui se dirigeait vers le porte-avions américain USS Ronald Reagan s'est abîmé dans l'océan Pacifique au sud-est d'Okinawa.

Cet accident intervient alors que d'importantes manœuvres aéronavales américano-japonaises se déroulent depuis jeudi dernier près d'Okinawa, impliquant 14.000 militaires américains, dont le porte-avions USS Ronald Reagan.

Lire aussi:

Erdogan accuse Macron de «régler des comptes avec l’islam et les musulmans»
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Tags:
États-Unis, avions militaires, USS Ronald Reagan, Itsunori Onodera, Okinawa, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook