Ecoutez Radio Sputnik
    Maria Zakharova, la porte parole de la diplomatie russe

    Les actions des USA en Syrie sont «proches de la notion d'occupation», selon Moscou

    © Sputnik. Iliia Pitalev
    International
    URL courte
    46752

    Le fait que les troupes américaines entendent rester en Syrie, même après la défaite totale de Daech, préoccupe sérieusement Moscou.

    L'intention de Washington de ne pas retirer ses troupes de la Syrie, après la défaite de Daech, provoque de grandes questions sur les véritables objectifs de l'armée américaine en République arabe syrienne, a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova lors d'un point de presse.

    «Le 13 novembre, le ministre américain de la Défense a déclaré sans ambages que les militaires américains ne se retireraient pas de la Syrie tant qu'il n'aurait pas de progrès dans le règlement politique. Progrès réalisé, si on comprend bien, aux conditions des États-Unis. Nous avons déjà attiré l'attention de Washington sur le fait que de pareilles déclarations posaient de grandes questions sur les véritables objectifs de la présence en Syrie des forces armées américaines et de la coalition», a indiqué la porte-parole.

    De plus, elle a fait remarquer que, du point de vue du droit international, les États-Unis se trouvaient illégalement en Syrie.

    «Ils le font non seulement en l'absence d'autorisation ou d'invitation de Damas […], mais le font en dépit de la volonté du gouvernement syrien légitime. De fait, leur façon de se conduire est proche de la notion d'occupation», a souligné Maria Zakharova.

    Auparavant, le journal Washington Post avait publié un article selon lequel les États-Unis ne comptaient pas retirer leurs troupes déployées au nord de la Syrie en vue de soutenir à l'avenir les Forces démocratiques syriennes (FDS), quitte à installer un nouveau régime au nord du pays au détriment du gouvernement légal.

    Lire aussi:

    Armée US en Syrie: l’Onu n’a pas le droit d’autoriser une présence militaire dans des pays
    Selon Moscou, l'Onu n'a pas accordé d'autorisation pour la présence des USA en Syrie
    Moscou persiste et signe: les frappes US contre les villes syriennes inadmissibles
    Tags:
    troupes américaines, Maria Zakharova, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik