International
URL courte
9110
S'abonner

La peine la plus longue de toute histoire des États-Unis pour trafic d’êtres humains a été rendu publique par un tribunal du Colorado.

Brock Franklin, 31 ans, a été condamné à 472 ans pour avoir monté un réseau de crime organisé spécialisé dans l'enlèvement et l'incitation des femmes à la prostitution, rapporte CBS Denver.

Il a été reconnu coupable de 30 crimes à la tête d'un groupe qui vendait des femmes pour de l'esclavage sexuel. La défense a demandé 96 ans de prison, l'accusation a insisté sur 616 ans, bien qu'elle se soit estimée satisfaite par le verdict du tribunal.

«Bien évidemment, une peine de 400 ans envoie un message fort à travers le pays», a déclaré Janet Drake, porte-parole du bureau du procureur général du Colorado, ajoutant que c'était également un message donnant à comprendre que l'État n'avait pas l'intention de tolérer de tels actes de violence contre les êtres humains.

Selon l'enquête, l'homme forçait des jeunes femmes et des jeunes filles à se prostituer, il les droguait et les contraignait par la force à des relations sexuelles.

«Vous ne pouvez pas imaginer combien moi et d'autres femmes avons souffert. Mais j'ai survécu et je suis libérée de cette violence. J'espère qu'il ne sortira jamais de prison», a déclaré une victime de Brock Franklin pendant les audiences.

Lire aussi:

«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
La police marocaine attaquée en tentant d’arrêter un trafiquant présumé, 20 kg d’or saisis - photos
Un couple de sexagénaires agresse une caissière qui leur demande de porter un masque dans les Vosges
«Menace pour l’économie américaine»: la Fed est-elle prise au piège de l’inflation?
Tags:
États-Unis, prostitution, peine de prison, esclavage sexuel, Colorado
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook