International
URL courte
6014
S'abonner

305 personnes ont été tuées dans l’attentat sanglant qui a visé vendredi une mosquée dans le Nord-Sinaï égyptien. 128 personnes ont également été blessées.

L'attaque contre une mosquée à Bir el-Abed, à l'ouest d'El-Aric, en Égypte, a fait 305 victimes, dont 27 enfants, ainsi que 128 blessés, d'après un nouveau bilan de la tragédie annoncé samedi par le procureur général du pays dans un communiqué relayé par la télévision d'Etat égyptienne.

Vendredi 24 novembre, des terroristes ont fait irruption dans une mosquée à Bir el-Abed, à l'ouest d'El-Arich, comble à l'occasion de la prière traditionnelle du vendredi, avant d'actionner un engin explosif et d'ouvrir le feu sur les fidèles qui tentaient de fuir, ainsi que sur les ambulances arrivées pour évacuer les blessés.

Les militaires égyptiens ont lancé une vaste opération antiterroriste en réponse à l'attaque. L'opération égyptienne se déroule sous le contrôle du commandement général des Forces armées et engage l'aviation et des commandos de la police. Des avions de combat et des drones traquent les terroristes. Les autorités égyptiennes ont décrété trois jours de deuil suite au drame.

 

Lire aussi:

Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Les vaccins à ARN messager modifient notre code génétique? La crainte des anti-vaccins passée au crible
Lassé du bâton occidental, le Liban se tourne vers la carotte de Téhéran, Moscou et Pékin
Tags:
mosquée, lutte antiterroriste, attentat, victimes, police, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook