Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    Qui méritera le statut d'«agent étranger»? Poutine signe les amendements à la loi

    © Sputnik . Michael Klimentyev
    International
    URL courte
    12573

    Dans le contexte de tensions autour des médias russes aux États-Unis et dans le monde en général, le Président russe a signé les amendements à la loi russe sur les «agents étrangers».

    Vladimir Poutine a signé samedi les amendements à la Loi sur l'information, déterminant ainsi les principaux concernés. D'après le document, ce sont les médias qui réjouissent d'un soutien financier d'organisation et de pays étrangers qui seront qualifiés d'«agents étrangers».

    Le ministère russe de la Justice devrait ensuite préciser quels médias concrets entreront dans cette catégorie. Auparavant, la loi avait été approuvée par le Conseil de la Fédération (chambre haute au parlement russe) et par la Douma (chambre basse du parlement russe).

    Il s'agit d'une réaction symétrique aux démarches américaines contre la chaîne de télévision RT America.

    RT America s'est vu obliger de s'enregistrer le 13 novembre dernier en tant qu'agent étranger aux États-Unis à la demande du département américain de la Justice, conformément au Foreign Agents Registration Act (FARA), une loi de 1938. La rédactrice en chef de Sputnik et de RT, Margarita Simonian, avait indiqué la semaine dernière que RT America était catégoriquement contre cette exigence, mais qu'elle la respecterait pour éviter d'être interdite aux États-Unis.

    Tags:
    agent étranger, journalisme, amendements, loi, médias, RT America, ministère russe de la Justice, Conseil de la Fédération, Douma d'État, Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik