Ecoutez Radio Sputnik
    La super Lune sur le cosmodrome de Baïkonour

    Des Japonais sur la Lune? Tout est possible

    © Sputnik . Grigory Sysoev
    International
    URL courte
    1322

    Le Japon scrute l’horizon lunaire et a l’intention d’envoyer des astronautes sur le satellite de la Terre dans les années 2020.

    Des sources gouvernementales japonaises ont informé le quotidien Yomiuri que le Japon se proposait d'envoyer des astronautes sur la Lune au sein de missions habitées du fait de sa probable participation au programme international de station orbitale lunaire, Deep Space Gateway.

    En vertu de sa participation au projet, le Japon pourrait aider au développement de vaisseaux de débarquement sur la surface lunaire, et également mettre à profit son expérience en matière d'épuration de l'eau et de l'air, ainsi qu'apporter des solutions technologiques d'arrimage de cargos spatiaux.

    Selon le média, le gouvernement japonais compte ainsi participer à des missions habitées sur la Lune, mais aussi augmenter la compétitivité du Japon dans le domaine spatial au niveau international.

    La NASA et ses partenaires envisagent d'entamer la construction de la station orbitale lunaire au début des années 2020. Deep Space Gateway est censé devenir un nouveau projet international ambitieux étendant, pour la première fois, la présence humaine au-delà de l'orbite terrestre.

    Il est prévu qu'en cas de participation à ce nouveau projet, les agences spatiales d'Europe, du Canada, de Russie et du Japon coopérant à l'heure actuelle dans le cadre du programme de Station spatiale internationale pourraient envoyer leurs représentants vers la station lunaire en échange de modules et d'autres appareils.

    La NASA, pour sa part, propose d'utiliser le projet Deep Space Gateway pour former des expéditions vers la Lune. Des agences spatiales se sont déclarées intéressées par la mise au point d'un module d'alunissage qui pourrait se déplacer entre la station et la surface de la Lune.

    Lire aussi:

    La nouvelle station orbitale lunaire russo-américaine, «un pas vers Mars»
    La Russie et les USA collaborent déjà à la création d’une station orbitale lunaire
    La Russie précise la date de création de sa base sur la Lune
    Tags:
    station orbitale lunaire, astronautes, Deep Space Gateway (station orbitale lunaire), NASA, Lune, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik