Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Jong-un

    La Corée du Nord procède à un tir de missile balistique

    © REUTERS / KCNA
    International
    URL courte
    55886
    S'abonner

    La Corée du Nord a lancé un nouveau missile balistique, selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap. Le Secrétaire général du Cabinet des ministres japonais, Yoshihide Suga, a déclaré aux journalistes que le vol du missile nord-coréen avait duré 50 minutes.

    La Corée du Nord a lancé un nouveau missile balistique, selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap qui cite le Comité des chefs d'État-major interarmées sud-coréen.

    Le lancement a eu lieu mercredi matin (heure de Pyongyang) depuis le territoire de la province de Pyongan du Sud, selon les informations de l’agence. Le Secrétaire général du Cabinet des ministres japonais, Yoshihide Suga, a déclaré aux journalistes que le vol du missile nord-coréen avait duré 50 minutes. Le missile balistique a parcouru 960 kilomètres, son altitude maximal de vol a été de 4.500 kilomètres, d'après le communiqué du Comité des chefs d'État-major interarmées sud-coréen qui a été diffusé à Séoul.

    «La Corée du Nord a lancé un missile balistique dont le type reste indéterminé d'une base située à l'est de Pyongsong, dans la province de Pyongan du Sud, aujourd'hui à l'aube», a déclaré un militaire sud-coréen membre du Comité des chefs d'Etat-major interarmées sud-coréen.

    Et de rajouter que les autorités sud-coréennes et américaines sont en train d’analyser la trajectoire du tir.

    Aucune information, ni sur les caractéristiques, ni sur la trajectoire du missile, n'a pour l'instant été communiquée. D'après l'agence Yonhap, ce tir aurait été effectué à l'aube (il était 3h du matin à Séoul) notamment dans le but de tester la réaction des militaires sud-coréens et américains.

    Le colonel Robert Manning, porte-parole du Pentagone, a déclaré mardi aux journalistes qu'un missile avait «probablement» été lancé depuis la Corée du Nord.

    «Nous sommes en train d'évaluer la situation et nous fournirons des informations complémentaires dès que nous en disposerons», a-t-il annoncé aux journalistes.

    Après le tir de missile de ce matin, le Japon a officiellement protesté auprès de la Corée du Nord, selon la NHK qui cite une source au sein de la Défense japonaise. D'après le chef de la Défense japonaise, cité par NHK, la Corée du Nord a procédé à l'essai d'un missile balistique intercontinental.

    Lire aussi:

    Un chien se lance dans une bataille mortelle contre des loups pour sauver son ami – vidéo choc
    Une nouvelle fonctionnalité fait son apparition sur WhatsApp
    Le niveau de compréhension du langage humain par les chiens découvert par des chercheurs
    Erdogan interpelle Macron sur l'islamophobie et le mouvement des Gilets jaunes
    Tags:
    tir de missiles, Pyongyang, Corée du Nord, Corée du Sud, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik