International
URL courte
Négociations sur le Brexit (2017) (148)
528
S'abonner

Londres et Bruxelles sont parvenus à un accord sur le règlement financier du Brexit. Son coût s’élèverait à près de 60 milliards d’euros, d’après la presse.

Le Royaume-Uni et l’Union européenne ont conclu un accord de principe sur le montant que Londres versera à Bruxelles dans le cadre des négociations sur le Brexit, soit sa sortie de l’UE. Comme en informe le journal Daily Telegraph, se référant à des sources au sein des deux délégations, la facture du divorce pourrait atteindre près de 60 milliards d’euros.

L’édition précise que le montant définitif sera clair une fois que les deux parties seront convenues de la manière de remplir les obligations qu’elles ont l’une envers l’autre. Cela pourrait conduire à ce que la facture finale du Brexit oscille autour des 45 – 55 milliards d’euros. Cette question sera débattue lors de la prochaine rencontre entre la Première ministre britannique Theresa May et le président du Conseil européen Donald Tusk.

Les Britanniques ont décidé de se retirer de l'Union européenne lors d'un référendum le 23 juin 2016. Les négociations entre Londres et Bruxelles sur les conditions du Brexit ont commencé le 19 juin 2017, soit à peu près un an après la tenue du référendum. Le dialogue devra se poursuivre jusqu’au mois de novembre 2018, puis les parties disposeront de six mois pour ratifier les ententes atteintes par les parlements nationaux. Le Royaume-Uni devra avoir quitté l'Union européenne le 29 mars 2019, soit deux ans après le lancement du Brexit.

Dossier:
Négociations sur le Brexit (2017) (148)

Lire aussi:

Manuel Valls appelle à «renverser la table» en France après la crise du coronavirus
«Un scandale absolu»: Jean-Michel Aulas en colère face au foot français à l’arrêt
Elle refuse de porter un masque, son interpellation dégénère - vidéo
Tags:
coûts, Brexit, Union européenne (UE), Donald Tusk, Royaume-Uni, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook