Ecoutez Radio Sputnik
    Un Su-34 dans le ciel syrien

    Syrie: la Russie détruit plus de 900 sites terroristes en une semaine

    © Sputnik . Dmitri Vinogradov
    International
    URL courte
    Évolution de la situation en Syrie (novembre-décembre 2017) (43)
    15550

    Lors de l'opération antiterroriste menée par la Russie en Syrie à la demande de Bachar el-Assad, les avions russes ont détruit plus de 900 sites des djihadistes en une semaine, selon la Défense russe.

    Les Troupes aérospatiales russes ont détruit en une semaine plus de 900 sites de groupes terroristes internationaux en Syrie, indique une infographie publiée dans le journal Krasnaïa zvezda, organe de presse officiel du ministère russe de la Défense.

    Selon la publication, les avions russes ont effectué en Syrie plus de 420 vols en une semaine.

    Le conflit armé se poursuit en Syrie depuis mars 2011. Selon l'Onu, il a déjà emporté la vie de plus de 220.000 personnes. À la demande du Président syrien Bachar el-Assad, la Russie a entamé le 30 septembre 2015 une opération de frappes aériennes contre les sites des terroristes en Syrie. Avec le soutien de la Russie, Damas a réussi à renverser la situation et à passer à l'offensive dans les principales régions.

    En mars 2016, le Président russe a décidé de retirer la plus grande partie du groupe militaire russe déployé en Syrie, suite aux succès réalisés lors de cette opération. La Russie n'a renoncé ni à la livraison d'armes et de matériel militaire à Damas, ni à la formation de spécialistes militaires. La base aérienne russe de Hmeimim et l'installation navale russe à Tartous fonctionnent toujours, ainsi que le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit.

    Dossier:
    Évolution de la situation en Syrie (novembre-décembre 2017) (43)

    Lire aussi:

    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Sur une vidéo devenue virale, des forces de l'ordre gazent les clients d'un café lors de l’acte 31
    Le New York Times met en garde Donald Trump après ses accusations de «haute trahison»
    Tags:
    site, Troupes aérospatiales de Russie, ONU, ministère russe de la Défense, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik