International
URL courte
434
S'abonner

Le Congrès du parti populiste Alternative pour l’Allemagne, qui a débuté samedi à Hanovre, est pris pour cible par des détracteurs de ce parti de droite. Ils ont organisé une manifestation, bloquent des routes et attaquent des policiers. Les forces de l’ordre ont déjà eu recours dans la matinée à des canons à eau.

La police de Hanovre a utilisé samedi des canons à eau pour disperser les participants à la manifestation contre le parti populiste Alternative pour l'Allemagne (AfD) qui tient un congrès dans cette ville allemande, a annoncé le journal Die Welt.

​In #Hannover wird massiv gegen den #Parteitag der #AfD #AfDBpt protesiert. Hier ein Eindruck der Demonstrationen: pic.twitter.com/F7tanOiPQa

​Rassemblés vers 07h00 heure locale, les manifestants ont bloqué des routes menant vers le centre de conférences de Hanovre où se déroule le congrès. Plusieurs policiers ont été la cible d’attaques.

​​Selon les médias, quelque 8.500 opposants sont attendus à Hanovre, où ils entendent se prononcer contre les positions anti-migrants de l'AfD.

​Des centaines d’agents de police ont été mobilisés pour éviter tout débordement.

​Environ 600 délégués participent au congrès d’Alternative pour l'Allemagne, le premier depuis son succès aux législatives du 24 septembre qui lui a permis de faire son entrée au Bundestag. Ils doivent désigner les dirigeants du parti et établir leur feuille de route politique pour se positionner comme principal opposant à la chancelière fédérale Angela Merkel. L’AfD critique la décision que Mme Merkel a prise en 2015 d'ouvrir la porte à des centaines de milliers de migrants.

À l'issue des élections législatives du 24 septembre dernier, l'Alternative pour l'Allemagne a obtenu 94 sièges au Bundestag avec 12,6% des voix. Le parti est également présent dans 14 des 16 parlements régionaux.

Le parlement allemand comprend également cinq autres groupes parlementaires: la coalition CDU/CSU (246 sièges), les sociaux-démocrates SPD (153 sièges), le Parti libéral-démocrate FDP (80 sièges), Die Linke (69 sièges) et les Verts (67 sièges). Angela Merkel, au pouvoir depuis douze ans, n’arrive toujours pas à former de majorité gouvernementale.

Les négociations sur la formation d'une coalition «Jamaïque», en référence aux couleurs de la CDU/CSU (noir), au FDP (jaune) et aux écologistes (vert) comme le drapeau jamaïcain, n'ont pas abouti. Les principaux obstacles à l'accord sont les divergences sur l'immigration et l'environnement. Vendredi, Mme Merkel a mené des consultations avec Martin Schultz, dirigeant de SPD, avec la médiation du Président Frank-Walter Steinmeier. Le soir, les interlocuteurs ont quitté le château de Bellevue à Berlin sans faire de déclarations.


Lire aussi:

Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Dispersion des manifestants à Minsk, la police utilise des grenades assourdissantes - vidéos
Les Français tués au Niger étaient en mission humanitaire, selon la Défense nigérienne
Tags:
dispersion, police, canon à eau, Alternative pour l'Allemagne (AfD), Allemagne, Hanovre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook