Ecoutez Radio Sputnik
    Damas

    L'église Sainte-Vierge-Marie de Damas ciblée par des tirs, des blessés

    © Sputnik . Mikhail Voskresenskiy
    International
    URL courte
    3217

    En violation de l'accord sur la zone de désescalade de Ghouta orientale, des groupes armés ont pris pour cible des quartiers chrétiens de Damas, faisant au moins trois blessés et endommageant l'église de la Sainte-Vierge-Marie.

    Au moins trois personnes ont été blessées lors des tirs de mortier lancés par des terroristes contre une église de Bab Touma, le quartier chrétien situé dans l'est de Damas, a annoncé samedi l'agence Sana citant des sources policières.

    Les terroristes ont procédé à ces tirs en violation des accords sur la mise en place d'une zone de désescalade en Ghouta orientale, selon l'agence.

    Plusieurs obus de mortier ont explosé devant l'église de la Sainte-Vierge-Marie.

    Une roquette a touché la centrale électrique dans le quartier de Kafar Soussa, dans le sud de la capitale syrienne.

    Les militaires syriens ont riposté, portant des frappes de précision contre les positions des terroristes en Ghouta orientale. Ils ont démantelé des armes d'artillerie et anéanti plusieurs terroristes.

    Fin novembre, l'Onu et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) ont acheminé une aide humanitaire aux habitants de la Ghouta orientale, profitant de deux «jours de silence des armes» et malgré des tirs terroristes. 

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    «J'ai grandi de 3 cm en 5 jours»: dans la peau d'un cobaye scientifique
    Roué de coups sur la N10, un policier demande du secours et se fait tabasser une seconde fois par un autre
    Tags:
    zone de désescalade, blessés, tirs, terrorisme, Comité international de la Croix-Rouge (CICR), armée gouvernementale syrienne, ONU, Ghouta orientale, Damas, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik