Ecoutez Radio Sputnik
    le PDG d'Apple,Tim Cook

    Le patron d’Apple ne craint pas l’intelligence artificielle

    © AP Photo / Richard Drew
    International
    URL courte
    416
    S'abonner

    Le diable n’est pas si noir qu’on le fait. Selon le patron d’Apple, Tim Cook, quand on parle de l’intelligence artificielle et des technologies, tout dépend de la façon dont elles sont utilisées.

    Selon Tim Cook, les Hommes pensant comme des machines sont bien pires que les machines pensant comme des Hommes.

    «Beaucoup a été dit sur les potentiels aspects négatifs de l'intelligence artificielle. Je ne suis pas préoccupé par les machines qui pensent comme des Hommes, je suis préoccupé par les Hommes qui pensent comme des machines. Nous devons travailler ensemble pour introduire des technologies dans l'humanité», a-t-il déclaré lors de la cérémonie d'ouverture de la 4e Conférence mondiale sur l'Internet.

    Tim Cook se dit sûr que les technologies sont en mesure de changer le monde en mieux.

    «Les technologies sont capables de changer le monde en mieux si elles sont introduites dans l'humanité. Nous estimons que l'intelligence artificielle pourrait étendre les capacités de l'homme et aider à faire une percée qui transformera notre vie dans l'instruction, dans l'accès à l'assistance médicale et dans un nombre sans fin d'autres domaines», a-t-il signalé.

    Il a ajouté que le futur pourrait être meilleur non pas grâce aux technologies en tant que telles, mais grâce à la façon dont elles seront utilisées par l'humanité.

    La 4e conférence mondiale sur l'Internet a été inaugurée ce dimanche 3 décembre dans la ville chinoise de Wuzhen. Elle durera jusqu'au 5 décembre et portera sur les problèmes les plus variés, de l'intelligence artificielle jusqu'à la coopération internationale contre l'utilisation du cyberespace à des fins criminelles et terroristes en passant par l'économie numérique mondiale ou la responsabilité sociale face à de nouveaux défis.

    Cette année, la conférence accueille plus de 1.500 participants de 80 pays parmi lesquels le fondateur d'Alibaba Jack Ma, le PDG d'Apple Tim Cook, l'un des pères fondateurs de l'Internet Robert Elliot Kahn et le président du Laboratoire Kaspersky, Evgueni Kaspersky, entre autres.

    Tags:
    intelligence artificielle, Robert Elliot Kahn, Jack Ma, Evgueni Kaspersky, Tim Cook, Wuzhen
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik