International
URL courte
1010
S'abonner

Deux ans après la libération des terroristes de la ville irakienne de Sinjar, plus de 3.400 Yézidis détenus par Daech restent en captivité, selon le Kurdistan irakien.

Plus de 3.400 Yézidis, soit près de la moitié des représentants de ce groupe ethno-confessionel emprisonné par le groupe terroriste Daech, sont toujours en captivité, relate la chaîne de télévision kurde Roudaou, citant les données du Kurdistan irakien.

Parmi les personnes en captivité, on dénombre 1.735 enfants et 1.377 femmes.

Par ailleurs, 3.207 personnes ont été libérées des mains des terroristes, certains ont réussi à s'évader.

Selon Roudaou, 1.293 Yézidis ont été tués depuis août 2014, lorsque des terroristes de Daech ont attaqué le district de Sinjar, dans la province irakienne de Ninawa.

Également en 2014, 200.000 Yézidis ont fui les hostilités pour s'installer au Kurdistan irakien ou en Syrie, rappelle Roudaou.

Daech a réussi à s'emparer de la ville de Sinjar en août 2014. En novembre 2015, la ville a été libérée par les forces armées kurdes Peshmerga.

Lire aussi:

Deux voleurs s’accroupissent derrière un caddie pour se cacher de la police à Toulouse
Le prototype Starship de SpaceX réussit son atterrissage, puis explose
Un policier renversé et projeté au sol après avoir voulu contrôler un individu à motocross à Lyon
Un sous-marin US était prêt à couler des navires russes au large de la Syrie en 2018, selon Fox News
Tags:
prisonniers, Yazidis, Etat islamique, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook