Ecoutez Radio Sputnik
    F-22 Raptor

    Début des exercices aériens conjoints américano-sud-coréens d’une ampleur sans précédent

    CC BY 2.0 / DVIDSHUB / F-22 Raptor
    International
    URL courte
    26439

    Sur fond d’essais nucléaires et balistiques de Pyongyang, la Corée du Sud et les États-Unis entament les exercices aériens conjoins Vigilant ACE qui, selon les médias sud-coréens, seront les plus importants de leur collaboration à ce jour, avec la participation de plus de 230 avions, dont 6 chasseurs américains F-22 Raptor.

    En pleine crise sur la péninsule coréenne, Séoul et Washington entament ce lundi les exercices aériens conjoints à grande échelle Vigilant ACE. D'après les médias sud-coréens, ces exercices conjoints seront les plus importants dans l'histoire, ils incluront notamment la participation de plus de 230 avions dont des chasseurs furtifs américains F-22 Raptor.

    Les médias sud-coréens ont également rapporté que le bombardier stratégique à long rayon d'action Rockwell B-1 Lancer, six avions de guerre électronique américain Boeing EA-18G Growler et une dizaine de chasseurs F-15C et F-16 participeront également à ces manœuvres qui dureront jusqu'au 8 décembre.

    La participation de dizaines de milliers de soldats est également prévue.

    Comme l'a indiqué le ministère sud-coréen de la Défense, ces exercices sont appelés à démontrer la volonté et la capacité de Séoul et de Washington à réagir «aux provocations de la Corée du Nord».

    L'exercice Vigilant Ace impliquant environ 230 avions, dont des chasseurs furtifs F-22 Raptor, débute lundi 4 décembre et dure cinq jours. Samedi, le ministère nord-coréen des Affaires étrangères a accusé l'administration américaine de «vouloir la guerre nucléaire à tout prix» avec cet exercice aérien.

    Auparavant, la Corée du Nord avait testé un nouveau missile balistique intercontinental, le Hwasong-15, capable selon Pyongyang de transporter «une ogive lourde extra-large» et de frapper la totalité du territoire continental américain.

    Début des exercices aériens conjoints américano-sud-coréens
    © Sputnik .

    Lire aussi:

    Les jus de fruits 100% naturels présentent un danger mortel, révèlent des médecins français
    L'emplacement secret d'armes nucléaires US en Europe dévoilé par hasard
    La recherche porno la plus effectuée en France provoque une polémique raciste
    Tags:
    exercices conjoints, programme balistique, conflit, nucléaire coréen, avions, guerre, Hwasong-15, F-22 Raptor, Péninsule de Corée, Corée du Nord, Corée du Sud, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik