International
URL courte
6113
S'abonner

Face à l'incessante montée des tensions autour de la péninsule coréenne, Tokyo envisagerait la possibilité de doter ses chasseurs de missiles d'une portée allant jusqu'à 1.000 kilomètres.

Les autorités nippones envisagent d'acheter des missiles air-sol de haute précision capables d'atteindre la Corée du Nord et la Chine continentale, relate Reuters citant des sources proches du dossier.

«Il y a une tendance mondiale vers l'utilisation des missiles à longue portée, et il est bien naturel que le Japon voudrait lui aussi examiner cette option», a fait savoir un des interlocuteurs de l'agence.

Selon Reuters, Tokyo étudiera la possibilité d'équiper ses avions de chasse F-15 de missiles de croisière de haute précision américains JASSM-ER qui peuvent abattre les cibles à une distance de 1.000 kilomètres.

Précédemment, les médias japonais avaient rapporté que Tokyo souhaitait acquérir des missiles norvégiens Joint Strike Missile (JSM) destinés aux chasseurs F-35 et dotés d'une portée de 500 kilomètres.

Les éventuels achats de ces armes devront être étudiés dans le cadre du nouveau budget de la défense japonais, dont la mise en œuvre débutera en avril prochain.

Lire aussi:

Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Navire turc arraisonné par une frégate allemande, Ankara fulmine
Un camp de migrants s'installe dans le centre de Paris, la police intervient - vidéo
Tags:
crise coréenne, missiles air-sol, chasseur, Joint Strike Missile (JSM), JASSM-ER (missiles de croisière), F-15 Eagle, F-35 Lightning II, Corée du Nord, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook