Ecoutez Radio Sputnik
    Un Su-25 russe à la base aérienne de Hmeimim en Syrie

    Défense russe: la coalition internationale «prend ses désirs pour la réalité» en Syrie

    Russian Defense Ministry
    International
    URL courte
    Évolution de la situation en Syrie (novembre-décembre 2017) (37)
    351013

    Le ministère russe de la Défense a ironisé sur la déclaration du Pentagone selon laquelle on devait être reconnaissant à la coalition dirigée par les États-Unis pour la libération de la plus grande partie de la Syrie et de l’Irak.

    Tu-22M3
    © Sputnik. Ministry of defence of the Russian Federation
    Les États-Unis rêvent quand ils affirment que c’est la coalition internationale qui a chassé les terroristes de Daech de la plus grande partie des territoires syrien et irakien, a déclaré mardi le ministère russe de la Défense

    «La déclaration faite lundi par le porte-parole du Pentagone Eric Pahon et selon laquelle "la libération de la plupart des territoires en Irak et en Syrie est le résultat des actions de la coalition globale et de ses partenaires" est une tentative de prendre ses désirs pour la réalité», a indiqué le ministère dans un communiqué.

    Selon le ministère, la coalition internationale effectue moins de frappes en Syrie par mois que l’aviation russe n’en réalise par jour.

    «Ce dernier mois, la coalition internationale a mené entre trois et cinq raids par jour contre Daech dans l’est de la Syrie et ses frappes ont détruit des cibles isolées situées loin des postes de commandement des terroristes. Pendant cette période, l’aviation des Forces aérospatiales russes a effectué 672 sorties de combat, rien que pour soutenir l’offensive lancée par les milices des tribus locales sur la rive orientale de l’Euphrate. Les avions russes ont détruit plus de 1.450 cibles. Le nombre total des frappes aériennes réalisées par la coalition en Syrie en un mois est inférieur au nombre des frappes russes contre Daech par jour», a noté le ministère.

    Fin novembre, le Président russe Vladimir Poutine a déclaré que l'opération pour défaire Daech en Syrie touchait à sa fin. En octobre, il avait noté que les forces syriennes soutenues par l'aviation russe, avaient libéré 90% du territoire syrien. Au même moment, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou avait annoncé que des territoires infimes restaient encore sous le contrôle de Daech en Syrie. Toujours d'après lui, les terroristes de Daech contrôlent aujourd'hui moins de 5% du territoire syrien.

    Dossier:
    Évolution de la situation en Syrie (novembre-décembre 2017) (37)

    Lire aussi:

    Les USA ont gagné la guerre en Syrie, ou quand le ridicule ne tue pas!
    Joug de Daech: l’horizon reste sombre dans l’ouest de l’Irak, selon la Défense russe
    Le long chemin de la Russie vers la victoire sur Daech en Syrie
    Tags:
    lutte antiterroriste, frappe aérienne, ministère russe de la Défense, Pentagone, Eric Pahon, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik