Ecoutez Radio Sputnik
    Le chasseur américain F-35A

    Le F-35A américain commence à se détruire dans les airs (images)

    © AP Photo/ Lockheed Martin Photography by Todd McQueen
    International
    URL courte
    32837

    Ces derniers temps, l'US Air Force semble vraiment être affaiblie: alors que des pilotes aux commandes de chasseurs américains se plaignent de la détérioration de leur santé, certains appareils risquent de se détruire tout seul dans les airs.

    L'US Air Force a reconnu qu'un élément du fuselage de 30 sur 60 centimètres s'était détaché lors d'un vol d'un des chasseurs de cinquième génération F-35A, annonce Defense News.

    La disparition de l'élément manquant a été découverte après l'atterrissage du chasseur. Comme les avions sont habituellement inspectés avant le vol, l'armée américaine soupçonne que la partie de l'avion ait été perdue lorsque le F-35A était dans les airs.

    L'incident s'est produit le 30 novembre lors d'un vol d'entraînement, à une centaine de kilomètres à l'est d'Okinawa, et a été vite relayé par les médias japonais, notamment, par le Nippon News Network. Néanmoins, l'armée américaine n'a reconnu l'incident que le 4 décembre.

    Auparavant, on a déjà évoqué des problèmes liés à des chasseurs américains, notamment qu'il avait été signalé que l'US Air Force au cours des derniers mois avait enregistré une augmentation significative d'«épisodes physiologiques» (soit des cas de détérioration inexplicable de la santé des pilotes) accompagnant les opérations menées par les chasseurs F-35.

    Les possibles raisons de la détérioration de l'état de santé comprennent non seulement l'hypoxie, mais aussi une hypercapnie (un niveau élevé de CO2 dans le sang), une hypoxie tissulaire (une carence d'apport en oxygène aux tissus), des accidents de décompression, une déshydratation, un manque de sommeil et un épuisement nerveux.

    Le Pentagone a jugé les incidents de ce type comme inacceptables. Néanmoins, le département n'est pas parvenu jusqu'ici à trouver la vraie cause de l'hypoxie, bien que parmi les probables raisons figure un dysfonctionnement du générateur d'oxygène de bord.

    Lire aussi:

    Des chasseurs américains «étouffent» toujours et encore leurs pilotes
    «Épisodes physiologiques»: qu’est-ce qui cloue les bombardiers F-35 au sol?
    Chasseurs F-35: la cause des malaises des pilotes dévoilée par un médecin
    Tags:
    F-35A, US Air Force, Okinawa, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik