Ecoutez Radio Sputnik
    Port d'Aqaba

    Les députés jordaniens appelés à manifester contre la décision de Trump sur Jérusalem

    © Sputnik. Oleg Lastotchkine
    International
    URL courte
    Les États-Unis reconnaissent Jérusalem comme capitale d'Israël (51)
    180

    La décision du Président américain de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël a déclenché une virulente réaction au Proche-Orient. Après des affrontements entre Palestiniens et militaires israéliens en Cisjordanie et à Jérusalem, les députés de Jordanie sont également appelés se révolter.

    Le président du parlement jordanien Atef Tarawneh a appelé les députés à prendre part aux manifestations qui se dérouleront vendredi après la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël.

    «En ces temps difficiles que traverse notre Ummah (communauté) arabe et musulmane, nous devrions être ensemble avec le peuple et nous devons rejeter avec les autorités cette décision injuste», a déclaré le président du parlement.

    «A cet égard, nous devons participer aux manifestations et événements qui auront lieu dans la capitale et dans d'autres régions du royaume demain dans l'après-midi», a-t-il ajouté.

    La décision du Président américain de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël a déclenché une virulente réaction au Proche-Orient, comme au-delà de ses frontières. Turquie, Jordanie, Iran, Irak, Syrie et même Arabie saoudite, le traditionnel allié des États-Unis, ont fustigé cette démarche. La France, le Royaume-Uni, l'Allemagne et l'Union européenne ont ouvertement regretté la décision de Donald Trump.

    Dans la bande de Gaza, le Hamas a déclaré que le Président des États-Unis avait ouvert «les portes de l'enfer pour les intérêts américains dans la région». Le Hamas, groupe islamiste palestinien, a appelé jeudi à un nouveau soulèvement contre Israël (intifada).

    En outre, peu après cette déclaration, des centaines de Palestiniens sont descendus dans les rues dans la bande de Gaza pour brûler des drapeaux américains et israéliens ainsi que des photos représentant Donald Trump. Des affrontements relativement mineurs ont également éclaté jeudi entre Palestiniens et militaires israéliens à Hébron, en Cisjordanie.

    Dossier:
    Les États-Unis reconnaissent Jérusalem comme capitale d'Israël (51)

    Lire aussi:

    Israël déploie des renforts militaires en Cisjordanie après l'annonce de Trump
    Jérusalem: sur fond d’escalade, Trump se vante d’avoir tenu sa promesse électorale
    Le chef du Hamas appelle à une «nouvelle intifada» après l'annonce de Trump sur Jérusalem
    Tags:
    manifestation, Donald Trump, Jérusalem, Jordanie, Israël, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik