International
URL courte
5390
S'abonner

Les derniers vestiges de Daech en Syrie ne présentent pas de danger sérieux et seront bientôt éliminés, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Intervenant lors de conférence de presse à l'issue d'une réunion plénière du Conseil des ministres de l'OSCE à Vienne, le chef de la diplomatie russe a évalué la situation en Syrie.

«Daech a subi une défaite finale et complète. Le Président a donné des estimations appropriées. Le reste des terroristes ne représente aucune menace sérieuse. Ils seront supprimés», a déclaré le ministre.

M. Lavrov a également noté que la situation à Idlib restait complexe.

«Nous travaillons avec nos collègues turcs, iraniens et syriens pour optimiser le fonctionnement de la zone de désescalade dans cette partie de la République arabe syrienne», a-t-il ajouté.

En même temps, il a déclaré que la Russie n'avait aucun projet avec les Etats-Unis concernant cette région de la Syrie. Le ministre a souligné qu'un tel projet serait «absolument improductif».

Plus tôt cette semaine, le Président russe a annoncé que les terroristes de Daech avaient été complètement éradiqués sur les deux rives de l'Euphrate.

Lire aussi:

Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Vaccination et thromboses: que sait-on des effets secondaires du Spoutnik V?
«Les Américains ont déclenché une guerre commerciale non seulement contre la Chine, mais également contre l’Europe»
Tags:
Sergueï Lavrov, Vladimir Poutine, Russie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook