Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau corse , la préfecture à Ajaccio

    Victoire au 1er tour: les nationalistes corses aspirent à la victoire au deuxième

    © AFP 2018 Yannick Graziani
    International
    URL courte
    373

    Les résultats du premier tour des élections qui viennent de se dérouler en Corse ont vu arriver en première position la coalition nationaliste avec 45,36% des suffrages exprimés. Celle-ci croit en ses chances de remporter le deuxième à la majorité absolue.

    Corse
    © NASA. NASA WorldWind
    Les nationalistes corses viennent de réaliser une percée au premier tour des élections en Corse et rêve d'une majorité absolue au deuxième tour, qui lui permettrait de diriger seule la collectivité locale de l'île et peser ainsi sur les prochaines négociations avec Paris.

    «Nous avons besoin de tout le monde parce que nous avons un pays à construire», a déclaré Gilles Simeoni, tête de liste de la coalition Pè a Corsica (Pour la Corse).

    «C'est certainement l'élection la plus importante que la Corse ait jamais connue», a pour sa part estimé, lors d'un second débat sur France 3, Valérie Bozzi, à la tête de liste de droite soutenue par le parti Les Républicains.

    La coalition sortie vainqueur, à laquelle participent les indépendantistes de Jean Guy Talamoni, compte en cas de victoire au deuxième tour de l'élection, remettre avec force sur la table les négociations concernant les prisonniers politiques, la co-officialité de la langue corse et le statut de résident.

    Au premier tour marqué par une forte abstention (47,83%), Pè a Corsica, avec 45,36% des suffrages exprimés, a largement devancé les trois listes encore en lice pour le second tour: celle de la droite régionaliste de Jean-Martin Mondoloni (14,97%), celle soutenue par Les Républicains emmenée par Valérie Bozzi (12,77%) et celle de la République en Marche de Jean-Charles Orsucci (11,26%).

    Les 63 élus n'auront qu'un mandat de trois ans et demi, jusqu'en 2021, date des prochaines élections régionales.

    Lire aussi:

    Territoriales en Corse: les nationalistes en position de force?
    Autonomie de la Corse: les nationalistes font leur marché à Paris
    Corse: triomphe des nationalistes avec 56,5% des suffrages
    Tags:
    victoire, nationalistes, élections, Corse, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik