Ecoutez Radio Sputnik
    Jérusalem

    «Mort à l’Amérique»: des milliers d’Iraniens manifestent contre le statut de Jérusalem

    CC0 / pixabay
    International
    URL courte
    7261

    Une vague de manifestation a déferlé à travers l’Iran suite à la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël et à l’appel d’un responsable religieux à manifester.

    Des milliers d'Iraniens ont manifesté vendredi contre la reconnaissance par Washington de Jérusalem en tant que capitale d'Israël. Des habitants de Téhéran, Mashhad, Bojnourd, Mianeh, Ahvaz, la province de Gilan et du sud du Khorasan sont descendus dans les rues, brandissant des pancartes anti-américaines et scandant «Mort à l'Amérique», «Mort à Israël». Certains ont brûlé des drapeaux américains et israéliens.

    هم اکنون، راهپیمایی ضد صهیونیستی شهر بجنورد #قدس #رژیم_صهیونیستی

    Публикация от bahar.arabii (@bahar.arabii7688) Дек 8 2017 в 3:27 PST

     

    Le chef du Hamas a appelé les Palestiniens, les musulmans et les Arabes à manifester ce vendredi, qu'il a proclamé «jour de rage» contre la décision de Donald Trump.

     

    Des milliers de Palestiniens appelés à se mobiliser ont affronté vendredi des soldats et des policiers israéliens. Les heurts ont fait deux morts et des centaines de blessés.

    Des manifestations ont également eu lieu en Jordanie, en Turquie, au Pakistan et en Tunisie. Vendredi, plusieurs milliers de manifestants se sont également rassemblés en Indonésie et en Malaisie pour dénoncer la «décision illégale» de Trump.

    Lire aussi:

    Moscou, ville lumière à la veille de la principale fête de l’année (Photos)
    Votre chien est-il dans le top des races les plus «bénéfiques» pour la santé humaine?
    De Russie avec amour: les meilleurs cadeaux russes à offrir (images)
    Tags:
    Donald Trump, Jérusalem, Israël, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik