International
URL courte
Les États-Unis reconnaissent Jérusalem comme capitale d'Israël (78)
13571
S'abonner

Le porte-parole de la diplomatie nord-coréenne a trouvé un nouveau surnom pour Donald Trump suite à la décision américaine sur Jérusalem. Selon lui, le Président américain est «un gâteux mentalement dérangé» qui ignore l’opinion de la communauté internationale.

Un représentant du ministère nord-coréen des affaires étrangères a qualifié Donald Trump de «gâteux» suite à sa décision de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, informe l'Agence centrale de presse nord-coréenne, en se référant à un communiqué de la diplomatie nord-coréenne.

«La décision du Président américain de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël et d'y transférer l'ambassade américaine illustre le mépris flagrant pour la communauté internationale», apprend-on dans ce document.

Selon un diplomate nord-coréen, ce «gâteux mentalement dérangé appelle ouvertement […] à une destruction totale d'un Etat souverain» (la Corée du Nord, ndlr), c'est pourquoi «cette action n'est pas si surprenante».

«Mais cette initiative démontre clairement au monde entier qui est le destructeur de la paix et de la sécurité mondiale, le paria et le voyou dans la communauté internationale», a-t-il résumé, en faisant également part de son «ferme soutien et (sa) solidarité avec les peuples palestinien et arabe dans leur combat pour leurs droits légitimes».

Ce n'est pas la première fois que la Corée du Nord fait une déclaration de ce genre. Par ailleurs, de nombreux échanges de déclarations entre Donald Trump et Kim Jong-un ont eu lieu. En septembre dernier, le Président américain a appelé son homologue nord-coréen un «petit homme-fusée» lors de son discours à l'Onu. Kim Jong-un a, à son tour, déclaré que le discours et le comportement de Trump étaient «fous».

Dossier:
Les États-Unis reconnaissent Jérusalem comme capitale d'Israël (78)

Lire aussi:

Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Les USA échouent à imposer leurs vues sur l’Iran au Conseil de sécurité de l’Onu
Maroc: ce mal criminel attaque les enfants dans un silence de plomb
Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
Tags:
Donald Trump, Kim Jong-un, Jérusalem, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook