Ecoutez Radio Sputnik
    Les Nord-Coréens regardent le lancement du missile

    Selon Pyongyang, où est le véritable «bastion des droits de l’Homme»?

    © AFP 2018 Kim Won-Jin
    International
    URL courte
    5110

    Après les accusations de l’Onu de violations systématiques des droits de l’Homme, l'Académie des sciences sociales de la Corée du Nord a publié un rapport affirmant que le pays est un «bastion des droits de l'Homme».

    Selon l'agence sud-coréenne Yonhap, l'Institut des droits de l'Homme de l'Académie des sciences sociales de la Corée du Nord a qualifié le pays de «bastion des droits de l'Homme». L'un des objectifs déclarés du rapport était de «mettre les choses au clair: qui protège les droits de l'Homme et qui les viole».

    «La Corée du Nord est un pays où les véritables droits de l'Homme sont protégés de manière fiable et qui les applique dans la pratique», indique le rapport de l'Académie.

    En outre, les auteurs du rapport ont critiqué les États-Unis en se positionnant en tant que juges sur la question des droits de l'Homme. Les universitaires ont en plus accusé Washington de tenter de légaliser les violations des libertés civiles dans leur propre pays.

    Auparavant, les Nations Unies ont accusé le régime nord-coréen «de violations systématiques, généralisées et flagrantes de longue durée et continues des droits et des libertés».

    Lire aussi:

    Trump ferait-il ami-ami avec des dissidents nord-coréens?
    Les Etats-Unis verseront 1,5 M USD à ceux qui combattront pour la démocratie en Chine
    Human Rights Watch joue le jeu de la Russie, selon les USA
    Tags:
    violations, droits de l’homme, ONU, Corée du Nord, Pyongyang
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik