Ecoutez Radio Sputnik
    Corée du Nord

    Crise coréenne: Washington prêt à prendre la situation en main

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    31363

    Les États-Unis appliqueront des sanctions supplémentaires à l'encontre de Pyongyang si Pékin refuse de faire davantage pour régler la crise, affirme l'ambassadrice américaine à l'Onu Nikki Haley.

    Washington est prêt à «prendre en main» la situation autour de la Corée du Nord si la Chine ne répond pas à ses attentes en la matière, a déclaré Nikki Haley, représentante permanente des États-Unis auprès de l'Onu.

    «La Chine est en mesure de faire davantage, et nous exerçons des pressions sur eux […]. Si la Chine ne fait pas assez, nous prendrons tout en main et nous appliquerons des sanctions supplémentaires», a indiqué la diplomate dans un entretien accordé à la chaîne Fox News.

    Selon elle, la Corée du Nord a «dépassé les limites», et les États-Unis n'ont pas l'intention de tolérer cette situation.

    Plus tôt dans la semaine, Pyongyang a mis Washington en garde contre toute action visant à imposer un blocus maritime à la Corée du Nord, avertissant que de telles tentatives équivaudraient à des «actes de guerre».

    Précédemment, le secrétaire d'État américain Rex Tillerson a évoqué le «droit d'interdire le trafic maritime transportant des marchandises» vers et depuis le pays communiste en réaction à son essai du 29 novembre d'un missile balistique intercontinental (ICBM) capable selon Pyongyang de frapper n'importe quelle partie du continent américain.

    Lire aussi:

    Péninsule coréenne: les USA ont besoin du soutien russe selon Tillerson
    Pyongyang évoque des «mesures de rétorsion dures» en cas de blocus maritime éventuel
    Les USA utilisent la Chine pour attaquer Pyongyang
    Tags:
    blocus, sanctions, nucléaire coréen, crise coréenne, missiles intercontinentaux, ONU, Rex Tillerson, Nikki Haley, Chine, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik