Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    «La Syrie est maintenue comme un État souverain et indépendant»

    © Sputnik . Alexey Nikolsky
    International
    URL courte
    Visite de Vladimir Poutine à Hmeimim (8)
    11401

    La Syrie est maintenue comme un État souverain et indépendant, a déclaré Vladimir Poutine, faisant un bilan des opérations antiterroristes en Syrie lors de son discours devant les militaires russes sur la base aérienne à Hmeimim, en Syrie.

    Dans son discours devant les militaires russes sur la base aérienne à Hmeimim, en Syrie, le Président Poutine a fait le bilan de la situation actuelle dans le pays.

    «La Syrie est maintenue comme un État souverain et indépendant», a ainsi déclaré Vladimir Poutine.

    Près de deux ans après le lancement de l'opération en Syrie, l'état-major russe a annoncé jeudi, 7 décembre avoir accompli sa mission en ayant détruit Daech sur le territoire de ce pays.

    La Russie a entamé le 30 septembre 2015 une opération de frappes aériennes contre les sites des terroristes en Syrie. Avec le soutien de la Russie, Damas a réussi à renverser la situation et à passer à l'offensive dans les principales régions.

    En mars 2016, le Président russe a décidé de retirer la plus grande partie du groupe militaire russe déployé en Syrie, suite aux succès réalisés lors de cette opération. La Russie n'a renoncé ni à la livraison d'armes et de matériel militaire à Damas, ni à la formation de spécialistes militaires. La base aérienne russe de Hmeimim et l'installation navale russe à Tartous fonctionnent toujours, ainsi que le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit.

    Dossier:
    Visite de Vladimir Poutine à Hmeimim (8)

    Lire aussi:

    Syrie: la Russie détruit plus de 900 sites terroristes en une semaine
    Syrie: la Russie détruit plus de 1.000 sites terroristes en une semaine
    Syrie: l'aviation russe détruit plus de 1.300 sites terroristes en une semaine
    Tags:
    opérations militaires, conflit, discours, terrorisme, Vladimir Poutine, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik