Ecoutez Radio Sputnik
    Angela Merkel

    La Russie veut façonner l’ordre mondial, et elle y parvient, selon Merkel

    © AP Photo/ Markus Schreiber
    International
    URL courte
    7314124

    La Russie compte parmi les forces qui déterminent l'ordre mondial, estime la chancelière allemande Angela Merkel. En guise d'exemple, elle a cité les actions russes en Syrie.

    La Russie cherche aujourd'hui à exercer une influence cruciale sur la formation de l'ordre mondial, et la situation en Syrie en constitue un exemple éloquent, a déclaré lundi Angela Merkel.

    «Nous voyons une Russie qui veut s'imposer en tant que force qui détermine l'ordre mondial, et elle y parvient, compte tenu de ce qui se passe en Syrie», a estimé la chancelière fédérale lors d'une conférence de presse qu'elle a donnée aujourd'hui à Berlin.

    Ces déclarations font suite à l'annonce par Moscou du retrait de la majeure partie de son contingent militaire encore stationné en République arabe syrienne. Auparavant, l'état-major interarmées russe avait indiqué que l'ensemble des territoires syriens était libéré des terroristes.

    Le chef du Kremlin Vladimir Poutine, en visite sur la base aérienne de Hmeimim en Syrie, a cependant promis que les forces russes porteraient des «frappes inédites» contre les terroristes s'ils reprenaient leurs activités dans le pays.

    Selon le commandant du contingent militaire russe en Syrie, Sergueï Sourovikine, la Russie a déjà procédé au retrait de 25 aéronefs, de ses forces spéciales et de ses policiers militaires du pays.

    Lire aussi:

    Syrie: Moscou adresse un dernier avertissement aux terroristes
    Quelles armes russes resteront en Syrie?
    La Russie précise les détails de son retrait de Syrie qui vient de commencer
    Tags:
    ordre mondial, crise syrienne, relations, lutte antiterroriste, aérodrome de Hmeimim, Sergueï Sourovikine, Angela Merkel, Vladimir Poutine, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik