International
URL courte
Аggravation du conflit israélo-palestinien (2017) (16)
367011
S'abonner

Le mouvement Hamas a annoncé mardi le déclenchement de la Troisième intifada (soulèvement) en réaction à la décision du Président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël.

Le mouvement Hamas a annoncé mardi le début de la Troisième intifada (soulèvement) en réaction à la décision du Président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël.

«Nous avons annoncé le début de la Troisième intifada pour que les protestations continuent et pour exercer des pressions sur les Etats-Unis afin qu'ils reviennent sur leur décision. Les actions de protestation s'intensifient dans la bande de Gaza dans le cadre de l'intifada. C'est la troisième intifada», a indiqué le porte-parole du mouvement, Abdullatif al-Kanu.

Selon lui, le Hamas s'attend à la poursuite du "Jour de colère" contre la reconnaissance de Jérusalem comme capitale israélienne. 

Situation à Jérusalem
© Sputnik . Valeriy Melnikov
Le Président Donald Trump a annoncé le 6 décembre que les États-Unis reconnaissaient Jérusalem comme capitale d'Israël et que l'ambassade américaine y serait transférée de Tel Aviv. L'initiative a provoqué la colère dans de nombreux pays — en Indonésie, dans le monde arabe, ainsi que des émeutes dans les territoires palestiniens. Le groupe Hamas a appelé le 7 décembre à une nouvelle intifada (soulèvement). Des heurts entre manifestants et forces de sécurité israéliennes ont fait au moins 1.100 blessés et au moins deux morts en Cisjordanie et à la frontière entre Israël et la bande de Gaza.

À l'instar des manifestations qui ont embrasé le Proche-Orient, des habitants de capitales européennes, dont Berlin et Paris, sont descendus dans les rues la semaine dernière pour manifester contre la décision de Donald Trump. En Afrique, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté au Maroc en signe de soutien à la Palestine et contre la décision du Président américain au sujet de Jérusalem.

Lors de la Première intifada (1987-1991), les Palestiniens avaient lutté contre l'occupation par Israël des territoires annexés lors de la Guerre des Six jours de 1967. La Deuxième intifada, ou Intifada al-Aqsa, avait commencé en 2000 après la visite de l'Esplanade des Mosquées et du Mont du Temple par le chef de l'opposition israélienne et futur Premier ministre Ariel Sharon. Ce soulèvement s'était quelque peu essoufflé deux ou trois ans plus tard, mais la situation dans la zone du conflit palestino-israélien était restée instable.

Le Hamas annonce le début de la Troisième intifada
© Sputnik .
Dossier:
Аggravation du conflit israélo-palestinien (2017) (16)

Lire aussi:

Historique: le PSG se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des champions pour la 1ère fois depuis 1995
La police biélorusse ouvre le feu, avec des fusils à pompe, sur des personnes criant depuis leurs balcons
Macron a appelé Poutine pour discuter du vaccin russe contre le Covid-19 et de la Biélorussie
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Tags:
intifada, Hamas
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook