International
URL courte
191039
S'abonner

Le dernier dirigeant de l'URSS a invité le nouvel ambassadeur américain en Russie à ne pas reproduire les erreurs commises par le passé dans les relations entre les deux puissances.

L'ex-Président de l'Union soviétique Mikhaïl Gorbatchev a recommandé au nouvel ambassadeur américain en Russie, Jon Huntsman, de ne pas répéter les erreurs qui avaient à l'époque précipité le monde au bord de la guerre nucléaire.

«Je souhaite que vous ne réitériez jamais les erreurs du passé. Pendant six ans, nos Présidents n'ont pas eu de rencontres bilatérales alors que le monde avançait vers la guerre nucléaire», a rappelé M.Gorbatchev qui avait vu son homologue américain, Ronald Reagan, en 1985 après une pause de six ans pendant laquelle les dirigeants soviétiques et américains n'avaient eu aucune réunion.

«J'espère que j'aurai assez de sagesse. Il y a une semaine, ma petite-fille est née, et, lorsque je la regarde, je pense que le plus important est d'empêcher la guerre nucléaire», a répondu le diplomate lors de sa visite à la Fondation Gorbatchev à Moscou.

Membre de l'administration américaine sous le mandat de Ronald Reagan, Jon Huntsman occupe le poste d'ambassadeur américain en Russie depuis le 3 octobre dernier.

Lire aussi:

Les États-Unis vont-ils utiliser la mer Noire comme prochaine zone de conflit contre la Russie?
Une sénatrice française appelle directement à l'ingérence en Algérie
Un journaliste US essaie d’interrompre Vladimir Poutine, le Président russe réplique
Opération de police à Tours: deux blessés par des tirs de LBD, le forcené interpellé - images
Tags:
guerre nucléaire, relations, guerre froide, Jon Huntsman, Ronald Reagan, Mikhaïl Gorbatchev, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook