International
URL courte
2114
S'abonner

À en croire l’ex-Président géorgien et ancien gouverneur d’Odessa Mikhaïl Saakachvili, le Président ukrainien Piotr Porochenko lui aurait proposé de le mettre à la tête du gouvernement.

Intervenant en direct sur la chaîne de télévision ukrainienne Zik, Mikhaïl Saakachvili a déclaré que le Président ukrainien Piotr Porochenko lui avait proposé le poste de Premier ministre.

«Il laissait constamment entendre apparemment à Iatseniouk (chef du gouvernement ukrainien, ndlr) que je serais le nouveau Premier ministre. Mais quand j'ai appris qu'il faisait des allusions, j'ai dit: Piotr Alekseïevitch, est-ce bien ce que vous dites? Il a répondu: pourquoi pas? J'ai dit non», a dit M. Saakachvili cité par Vesti.ua.

Intervenant auparavant sur Zik, Michaïl Saakachvili s'était dit prêt à devenir Premier ministre ukrainien, soulignant qu'il n'avait pas d'ambitions présidentielles.

«Je suis prêt à assumer la responsabilité pour un gouvernement normal d'Ukraine, sans équivoques. Jamais je ne briguerai la présidence, sous aucune condition. À mon avis, les Présidents d'Ukraine doivent être des Ukrainiens qui sont nés ici et ont grandi ici», a avoué l'ex-Président géorgien.

Le 5 décembre, Mikhaïl Saakachvili a été interpellé dans le cadre d'une enquête sur collusion avec des membres de groupes criminels et recel de leur activité. Mais l'interpellation n'a pas duré longtemps car il a été libéré par ses partisans.

Vendredi 8 décembre, M. Saakachvili a été interpellé une nouvelle fois et placé dans un centre de détention du Service de sécurité d'Ukraine (SBU). Lundi 11 décembre, un tribunal de Kiev n'a pas satisfait la requête du parquet de placer Mikhaîl Saakachvili en résidence surveillée. Le procureur général ukrainien Iouri Loutsenko a promis une action en appel. 

Lire aussi:

Le traitement anti-Covid de l’Institut Pasteur de Lille reçoit le feu vert pour les essais cliniques
Euro 2020: Qui est Christian Eriksen, le joueur ayant perdu connaissance lors du match Danemark – Finlande?
Joe Biden perd le nord lors du sommet du G7 – vidéo
«Les aspirines derrière»: le racisme antiblanc présent à la Marche des fiertés lyonnaise – vidéos
Tags:
premier ministre, Service de sécurité d'Ukraine (SBU), Arseni Iatseniouk, Petro Porochenko, Mikhaïl Saakachvili, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook