Ecoutez Radio Sputnik
    frontière entre Israël et Gaza

    Israël frappe Hamas suite à des tirs de roquettes depuis Gaza

    © REUTERS/ Amir Cohen
    International
    URL courte
    228

    Sur fond d’un regain de tensions déclenché par la décision de Donald Trump de reconnaître la souveraineté israélienne sur Jérusalem, Israël et le Hamas se sont livrés à un nouvel échange d’hostilités.

    L'armée israélienne a attaqué jeudi matin trois sites du mouvement islamiste Hamas, en riposte à des tirs de roquette en provenance de cette enclave palestinienne.
    Selon l'armée israélienne, son aviation a visé trois installations militaires du Hamas situées dans la bande de Gaza qu'il contrôle.

    Ce raid intervient quelques heures après l'interception par des militaires israéliens de deux roquettes palestiniennes tirées depuis la bande de Gaza. La radio publique fait par ailleurs état du tir d'une troisième roquette qui a explosé dans un champ en territoire israélien, sans faire de victime.

    Les territoires palestiniens connaissent un regain de tension depuis la reconnaissance mercredi dernier par le Président Donald Trump de Jérusalem comme capitale d'Israël.

    D'après la radio israélienne, 14 roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza suite à la décision du chef de la Maison-Blanche de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, annoncée le 6 décembre.

    L'armée a par ailleurs annoncé qu'elle fermera, à partir de jeudi, et «en raison des événements et des risques en matière de sécurité», le principal point de passage de marchandises entre Gaza et Israël.

    Lire aussi:

    Israël frappe un camp d’entrainement du Hamas
    Un char israélien détruit un poste d'observation palestinien dans la bande de Gaza
    Israël intercepte une roquette tirée depuis la bande de Gaza
    Tags:
    Hamas, Donald Trump, Bande de Gaza, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik