Ecoutez Radio Sputnik
    Grande conférence de presse de Vladimir Poutine

    Poutine évoque ce qu’il pense vraiment de l’«ingérence russe»

    © Sputnik . Ramil Sitdikov
    International
    URL courte
    Grande conférence de presse de Vladimir Poutine (2017) (21)
    4191

    Lors de sa 13e grande conférence de presse, Vladimir Poutine a évoqué la soi-disant ingérence russe dans l’élection américaine de 2016.

    L'affaire de l'«ingérence» de Moscou dans l'élection aux États-Unis en 2016 a été créée par ceux qui se trouvent dans l'opposition à Donald Trump, a déclaré Vladimir Poutine au cours de son grand oral ce jeudi.

    «Cela a été concocté par les personnes qui s'opposent à Trump pour rendre son travail illégitime.»

    Le Président russe a en outre précisé qu'en le faisant, ces personnes nuisaient aux affaires intérieures des États-Unis.

    «Cela veut dire qu'ils ne respectent pas les électeurs qui ont voté pour lui.»

    Seul face à 1.640 journalistes, le chef de l'État russe tient ce jeudi sa 13e grande conférence de presse, à trois mois de la fin de son troisième mandat.

    Le Congrès américain mène une enquête sur la prétendue «ingérence russe» dans l'élection présidentielle de 2016 aux États-Unis remportée par Donald Trump. Le FBI a lancé sa propre enquête. Les médias américains publient régulièrement, se référant à des sources non citées, des informations sur des contacts de l'équipe de campagne de Donald Trump avec des fonctionnaires et des hommes d'affaires russes.

    La Russie avait auparavant à plusieurs reprises nié toute tentative d'exercer une influence sur les élections dans n'importe quel pays du monde, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov ayant qualifié ces allégations d'«absolument infondées».

    Dossier:
    Grande conférence de presse de Vladimir Poutine (2017) (21)
    Tags:
    ingérence, élection présidentielle, Donald Trump, Dmitri Peskov, Vladimir Poutine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik