International
URL courte
13344
S'abonner

Les livraisons d’armes létales en Ukraine effectuées par les États-Unis et le Canada pourraient pousser Kiev à pencher pour des options militaires dans le Donbass, estime le ministère russe des Affaires étrangères.

La Russie a mis en garde sur le fait que les livraisons canadiennes et états-uniennes d'armes létales en Ukraine poussaient Kiev vers de «nouvelles aventures» dans le Donbass.

«Il est évident que le "gavage" de l'Ukraine par du matériel de guerre américain et canadien pousse son gouvernement, en sabotant un règlement pacifique des divergences actuelles à l'est du pays, vers de nouvelles aventures militaires. À Washington et à Ottawa, on doit comprendre que le conflit dans le Donbass, résultant du coup d'État à Kiev, n'est pas à résoudre par des moyens militaires. Au demeurant, ceux qui donneront des armes aux assassins seront également responsables des vies perdues», a déclaré ce jeudi dans un communiqué la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

La Russie s'élève ainsi vigoureusement contre les livraisons d'armes à l'Ukraine, estimant qu'elles ne feront qu'aggraver le conflit dans le Donbass. Le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov, a souligné que ces livraisons compliqueraient l'application des accords de Minsk.

La majorité des politiciens européens se sont également opposés à ce que des armes soient fournies à Kiev. Ainsi, le Président allemand Frank-Walter Steinmeier a mis en garde contre une telle issue de la crise, risquée et contre-productive.

La Gazette du Canada, le journal officiel du gouvernement canadien, avait précédemment annoncé qu'Ottawa avait approuvé la livraison d'armes létales en Ukraine.

Le conflit militaire dans le Donbass, à l'est de l'Ukraine, se poursuit depuis 2014, année où les autorités ukrainiennes ont lancé une opération militaire contre les Républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. Ces régions n'ont pas accepté le coup d'État survenu à Kiev en février 2014. Selon les données des Nations unies, le conflit a déjà fait plus de 10.000 victimes.

Lire aussi:

Le nombre journalier de nouveaux cas de Covid-19 en France avoisine les 3.000, 241 foyers au total
Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
La Turquie accuse la France de se comporter «comme un caïd» en Méditerranée
Tags:
livraisons d'armes, armes létales, États-Unis, Canada, Donbass, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook