Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Jong Un

    Pyongyang aurait-il «diffusé» par mégarde une image de sa première bombe nucléaire?

    © REUTERS / KCNA
    International
    URL courte
    11249

    Il y aurait eu des brèches dans le système de sécurité nord-coréen et Pyongyang aurait par mégarde publié sur Internet une photo de sa toute première bombe nucléaire, spéculent les internautes. D'ailleurs, plusieurs spécialistes mettent en doute la véracité de ces suppositions, quitte à nier l’authenticité de l’image.

    L'utilisateur chinois de Twitter, @xutianran, a découvert sur Internet une image montrant Kim Jong-il, le père de Kim Jong-un, à côté d'un objet ressemblant à une bombe nucléaire, relate le journal britannique The Daily Mail.

    «S'agit-il d'une bombe ou d'autre chose?», s'est demandé l'internaute en commentant sa publication, ce qui n'a pas tardé à provoquer des réactions mitigées sur Twitter.

    Certains internautes supposent que la photo aurait été prise entre 2006 et 2009 et ne montrerait rien d'autre que la toute première bombe nucléaire de Pyongyang.

    Néanmoins, plusieurs experts doutent qu'il s'agisse d'une bombe nucléaire.

    Vendredi, le Conseil de sécurité de l'Onu se réunira à l'occasion d'une rencontre ministérielle pour discuter des mesures de renforcement des sanctions à l'encontre de la Corée du Nord, y compris une proposition de lui imposer un blocus naval en raison de la poursuite de son programme de missiles nucléaires.

    Les tensions autour de la péninsule coréenne sont montées d'un cran après que la Corée du Nord a procédé fin novembre à un nouveau tir de missile balistique. Les États-Unis et la Corée du Sud ont, à leur tour, lancé des exercices militaires d'envergure.

    Lire aussi:

    Pyongyang développe des armes biologiques et chimiques, selon Tokyo
    Corée du Nord: Trump compte sur l’aide russe
    «Le chaos et la guerre sur la péninsule coréenne sont absolument inadmissibles»
    Tags:
    armes nucléaires, Kim Jong-un, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik