Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Corée du Nord: Trump compte sur l’aide russe

    © REUTERS/ Jonathan Ernst
    International
    URL courte
    1281

    Les États-Unis auraient besoin de l’aide de la Russie pour résoudre la crise qui s'est nouée autour de la Corée du Nord, estime le Président américain Donald Trump

    Le Président américain Donald Trump a déclaré vendredi qu'il souhaitait que la Russie aide les Etats-Unis à résoudre la crise nord-coréenne, annonce Reuters.

    «Nous aimerions avoir son aide sur le dossier nord-coréen. La Chine aide, la Russie n'aide pas, nous aimerions avoir l'aide de la Russie, elle est très importante», a déclaré Donal Trump en réponse à la question d'un journaliste concernant l'entretien téléphonique qu'il a eu avec le Président russe  jeudi.

    Donald Trump a souligné que son homologue russe et lui avait essentiellement discuté de la question nord-coréenne.

    «Il a dit de très belles choses sur ce que j'ai fait pour le pays [les USA, ndlr] en termes d'économie, et il a aussi dit des choses négatives sur ce qui se passe ailleurs […] Mais le sujet principal a été la Corée du Nord, car nous aimerions avoir son aide sur la Corée du Nord», a-t-il ajouté.

    Vendredi, le Conseil de sécurité de l'Onu se réunira à l'occasion d'une rencontre ministérielle pour discuter des mesures de renforcement des sanctions à l'encontre de la Corée du Nord, y compris une proposition de lui imposer un blocus naval en raison de la poursuite de son programme de missiles nucléaires.

    Les tensions autour de la péninsule coréenne sont montées d'un cran après que la Corée du Nord a procédé fin novembre à un nouveau tir de missile balistique. Les États-Unis et la Corée du Sud ont, à leur tour, lancé des exercices militaires d'envergure.

    Lire aussi:

    Pyongyang développe des armes biologiques et chimiques, selon Tokyo
    Kim Jong-un: la Corée du Nord, une force nucléaire au terme d’un «combat défiant la mort»
    Tillerson admet la possibilité d’une résolution militaire de la crise nord-coréenne
    Tags:
    Donald Trump, Vladimir Poutine, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik