International
URL courte
Les États-Unis reconnaissent Jérusalem comme capitale d'Israël (78)
201468
S'abonner

Israël ne ripostera plus aux tirs de roquettes palestiniennes lancées depuis la bande de Gaza et observera comment le Hamas se comportera. Faute de sagesse de la part de ce dernier, l’État hébreu prévoit un tout autre scénario, a déclaré le ministre israélien de la Défense.

Israël ne tolèrera plus que le mouvement Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza joue, au ping pong avec lui, à savoir pilonne le territoire de l’État hébreu à la roquette, provoquant des ripostes, a déclaré le ministre de la Défense de ce pays, Avigdor Liberman, dans un entretien à la chaîne RTVi.

Selon lui, ces derniers temps, le Hamas «voit le terrain glisser sous ses pieds», il perd des sources de financement et ne peut plus payer les fournisseurs d'énergie.

Comme toutes les taxes prélevées dans la bande de Gaza vont dans la création de roquettes, la grogne monte au sein de la population de l’enclave. Voilà pourquoi «si l'alternative est de perdre le pouvoir ou d'attaquer Israël, bien sûr, le Hamas optera pour une nouvelle confrontation», a souligné le ministre.

«Nous ne cherchons aucune aventure superflue, mais nous ne permettrons pas une fois de plus ce jeu de ping pong: ils envoient une roquette et ont riposte. Ce n’est plus le cas. Nous voulons observer pendant une semaine comment ils vont se comporter. J’espère sagement. Si ce n’est pas le cas, nous sommes prêts à un tout autre scénario», a expliqué M.Lieberman.

Les tirs de roquettes depuis l'enclave palestinienne ont repris après près de six mois d'accalmie à la suite de la reconnaissance par le Président américain Donald Trump de Jérusalem comme capitale de l'État hébreu. L'initiative a en outre provoqué la colère dans de nombreux pays — en Indonésie, dans le monde arabe, ainsi que des émeutes dans les territoires palestiniens. Des heurts entre manifestants et forces de sécurité israéliennes ont fait des victimes et plusieurs dizaines de blessés en Cisjordanie et à la frontière entre Israël et la bande de Gaza.

La communauté internationale n'a jamais reconnu Jérusalem comme capitale d'Israël et considère Jérusalem-Est comme un territoire occupé. Israël proclame tout Jérusalem, Ouest et Est, comme sa capitale «éternelle et indivisible».

Dossier:
Les États-Unis reconnaissent Jérusalem comme capitale d'Israël (78)

Lire aussi:

Où est la France dans la liste des pays européens avec la plus grande part de leur population vaccinée?
«Chasseurs de nuit», «crocodiles» et «cygne blanc»: les surprises du défilé aérien militaire à Moscou – images
Aucune excuse pour «ceux qui développent de nouveaux plans d’agression», prévient Poutine le Jour de la Victoire
Défilé militaire sur la place Rouge pour célébrer le Jour de la Victoire - vidéo
Tags:
Avigdor Liberman, roquettes, Hamas, Bande de Gaza, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook