Ecoutez Radio Sputnik
    Philippines (image de démonstration)

    Une trentaine de morts dans une tempête meurtrière aux Philippines

    CC0 / pixabay
    International
    URL courte
    0 03

    Au moins 27 personnes ont été tuées aux Philippines par des glissements de terrain provoqués par des pluies diluviennes alimentées par le passage du typhon Kai-tak. 24 personnes sont toujours portées disparues.

    Au moins 27 personnes ont trouvé la mort dans des glissements de terrain provoqués par la tempête tropicale Kai-Tak sur une île du centre-est des Philippines tandis que 24 autres sont portées disparues, ont annoncé les autorités philippines, citées par des médias locaux.

    ​Les sauveteurs ont utilisé des bulldozers pour creuser des montagnes de boue à l'est du pays afin de retrouver plus de 30 personnes portées disparues suite à une puissante tempête qui a déclenché des glissements de terrain ce week-end, ont annoncé lundi les autorités.

    La province du Biliran compte parmi les régions les plus touchées par les glissements de terrain, avec de nombreuses maisons enterrées.

    Les sauveteurs à la recherche de survivants sur l'île n'étaient pas optimistes.

    «On suppose que les disparus sont déjà morts», a ainsi déclaré à l'AFP Sofronio Dacillo, un responsable provincial de la réduction des risques de catastrophe.

    La province du Biliran, avec une population de plus de 140 000 habitants, a également subi d'importants dégâts sur ses routes, ses ponts et son système électrique.

    Selon les médias, cette tempête a occasionné des coupures de courant dans plusieurs régions, conduit à l'annulation de nombreux vols aériens et à des dizaines de milliers d'évacuations. Environ 11.000 personnes restes bloquées dans les ports partout dans le pays du fait des intempéries.

    L'approvisionnement en électricité ne devrait pas être remis en place avant mercredi, a également précisé M. Dacillo.

    «C'est comme si deux mois de pluie s'étaient écoulés en un jour dans le Biliran et que le sol était vraiment devenu mou. C'est la raison pour laquelle de nombreux ponts ont été détruits», a expliqué, à son tour, le porte-parole du Président Rodrigo Duterte, Harry Roque.

    Selon M. Roque, le dirigeant du pays doit se rendre lundi dans le Biliran pour inspecter les dégâts et le travail des secours.

    Les vents de Kai-Tak n'étaient pas très puissants, mais leur lent mouvement à travers les îles centrales a déclenché de fortes pluies pendant une longue période, inondant de vastes zones.

    La plupart des îles touchées par Kai-Tak ont également subi le poids du Super Typhon Haiyan en 2013, qui a fait plus de 7.350 morts et disparus.

    Lire aussi:

    Plus de 133 morts aux Philippines frappées par une tempête
    La nature déchaînée fait près de 90 morts aux Philippines
    Tempête aux Philippines: un nouveau bilan révisé fait état de 200 morts
    Tags:
    morts, victimes, tempête, Philippines
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik