Ecoutez Radio Sputnik
    Combattant de l’Armée syrienne libre (ASL)

    L’opposition syrienne ferait un deal avec Ankara pour reprendre Afrin aux Kurdes?

    © REUTERS / Alaa Al-Faqir
    International
    URL courte
    131632

    L'Armée syrienne libre épaulée par la Turquie se prépare à la reprise de la ville d'Afrin contrôlée aujourd'hui par les milices kurdes YPG, selon des sources contactées par Sputnik.

    Les troupes turques présentes en Syrie et l'Armée syrienne libre (ASL) continuent de préparer l'opération de reprise de la ville d'Afrin qui est aujourd'hui contrôlée par les Unités de protection du peuple (YPG), a appris Sputnik de sources au sein de l'ASL.

    Selon les interlocuteurs de l'agence, des unités spéciales turques ont été dépêchées dans la région concernée et des hôpitaux de campagne sont déployés à la frontière turco-syrienne ainsi que dans les zones d'Afrin et d'Idlib.

    Le commandant de la brigade Sultan Murad faisant partie de l'ASL, Ahmed Osman, a expliqué à Sputnik la situation qui s'était créée autour d'Afrin:

    «Daech est presque complètement écrasé en Syrie. Nous allons désormais combattre les YPG qui nous affrontent de temps en temps à Manbij. Les YPG contrôlent de nombreux villages arabes et turkmènes dans la région, et nous devons libérer ces territoires, nous devons nettoyer Afrin de leur présence», a fait savoir le commandant.

    D'après lui, l'Armée syrienne libre et la Turquie achèvent les préparatifs en vue de l'opération d'Afrin.

    «Nos forces sont prêtes et nous attendons l'ordre pour lancer l'offensive», a souligné M.Osman.

    Les Unités de protection du peuple forment la branche armée du Parti de l'union démocratique (PYD) syrien. L'organisation est considérée comme terroriste par la Turquie.

    Lire aussi:

    La position des forces turques près d’Afrine enfin précisée
    L'opposition syrienne aurait pris le contrôle de la ville d'Afrine
    La Turquie établit un contrôle total sur la région d’Afrine, annonce l'état-major turc
    Tags:
    crise syrienne, reprise, combat, hostilités, Kurdes, Parti de l'Union démocratique (PYD) kurde syrien, Unités de protection populaire kurdes (YPG), Armée syrienne libre (ASL), Ahmed Osman, Afrine (Syrie), Idlib, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik